Greffe hépatique : de moins bons résultats chez les Afro-Américains

Greffe hépatique : de moins bons résultats chez les Afro-Américains

27.01.2002
Le devenir des greffons et la survie globale des patients afro-américains et asiatiques greffés du foie est moins bonne que celle des caucasiens et des hispaniques. C'est le résultat, publié dans le « Lancet », de l'étude du registre des greffes pratiquées aux Etats-Unis entre 1988 et 1996. L'incidence élevée des rejets chroniques chez les Afro-Américains devrait inciter à la mise en place d'études spécifiques dans cette minorité.

« C'est parce que le nombre de transplantations hépatiques a été nettement majoré au cours des dix dernières années que des patients nord-américains issus de différentes ethnies - afro-américaine, asiatique et hispanique - ont pu bénéficier de greffe de foie », explique le Dr Satheesh Nair (La Nouvelle-Orléans). Afin de déterminer l'influence de l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter