INR :l'autosurveillance, alternative au contrôle classique d'un traitement anticoagulant oral

INR :l'autosurveillance, alternative au contrôle classique d'un traitement anticoagulant oral

11.09.2001
Les nombreux experts internationaux réunis pour le premier meeting international d'associations de patients qui s'est déroulé dans le cadre du 18e Congrès de la Société internationale de thrombose et hémostase, ont fait le point sur les avantages du l'autosurveillance du traitement anticoagulant oral. Un dispositif existe mais il n'est pas encore commercialisé en France.

D E nombreux patients sont traités par des anticoagulants oraux soit à titre préventif (prévention primaire des thromboses veineuses en cas de chirurgie à haut risque thrombotique), soit en relais de l'héparinothérapie pour le traitement curatif de la maladie thromboembolique (thrombose veineuse, embolie pulmonaire), soit encore en prévention des embolies systémiques chez les porteurs d'une prothèse valvulaire...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter