Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

La neuropathie optique ischémique antérieure aiguë

Noia artéritique ou non artéritique

La neuropathie optique ischémique antérieure aiguë (Noia) est la plus fréquente des anomalies du nerf optique, en dehors du glaucome, après 50 ans. Elle est liée à l'atteinte des artères ciliaires postérieures qui irriguent la papille. On en distingue deux types : la Noia artéritique (Noiaa), la plus rare, mais qui constitue une urgence thérapeutique, et la Noia non artéritique (Noiana).

Interruption brutale La Noia est une interruption brutale de l'apport sanguin à la papille optique, lieu de convergence des fibres visuelles du nerf optique au niveau de la rétine. Les patients, le plus souvent « d'âge mûr », signalent une BAV unilatérale brutale, survenant fréquemment le matin au réveil. Il existe une dyschromatopsie homolatérale. L'examen retrouve une asymétrie des (…)

Abonnés | 22/06/2005  (794 mots)

Accès immédiat

L'article 1,35 €/appel + 0,34 € min. paiement audiotel >>
Composez le 08 99 65 95 74 sur votre téléphone
Pack 20 articles 15€ >>
 
 
Commenter
 

Vous devez être abonné pour commenter cet article et consulter les commentaires.

 
 

Dossiers

CONGRÈS HEBDO CIPP 2014

Du 30 août au 3 septembre Congrès ESC 2014

LES DOSSIERS DU QUOTIDIEN Autour de la naissance

Publicité
 
Publicité

Fiche pratique PAI

Objectif Installation

Application du Quotidien du MÉdecin

Spécial médecin

i-Congrès médical
Les congrès médicaux à ne pas manquer ...
> Découvrir l’application

 

pave-permanent-v2c.jpg

Enquête Flash

Ebola : êtes-vous prêt ?

eFMC

 
 
ALCOOL ET ASSOCIéS
 
Par le Dr Philippe CASTERA

L'Annuaire des DUDIU

 
carte-loisirs.png
Publicité
 
Publicité
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.