Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

En Bolivie, les mineurs, les Indiens d’Amazonie et... les médecins se mobilisent

 26/04/2012
  Imprimer  Envoyer par email
 

Sur fond de pré-campagne électorale, les conflits sociaux s’étendent en Bolivie, rassemblant des forces disparates. Les mineurs manifestent pour obtenir une réévaluation du salaire minimum à 1 150 dollars (contre 150 aujourd’hui). Leur combat occasionne de violentes échauffourées avec la police.

Les médecins, eux, sont mobilisés – certains observent une grève de la faim – depuis plusieurs jours contre l’augmentation de six à huit heures de leur temps de travail quotidien.

Des manifestations ont rassemblé cette semaine médecins et mineurs à La Paz, capitale administrative du pays, mais aussi dans d’autres villes comme Santa Cruz (est), Sucre (sud-est), Cochabamba (centre) et Tarija (sud).

Des Indiens d’Amazonie se préparent, eux, à entamer une nouvelle marche jusqu’à La Paz – quelque 600 km – pour faire annuler un projet routier devant traverser le territoire indigène du Parc national Isiboro Secure (Tipnis), dans le nord-est du pays.

 
Commenter
 

Publier un nouveau commentaire

Vous devez être inscrit pour commenter cet article et réagir à un commentaire.
 
 
Publicité

Fiche pratique PAI

Objectif Installation

Santran - Sans Lien Apparent

Enquête Flash

Les fêtes de fin d’année, un bon moment pour faire grève ?

Application du Quotidien du MÉdecin

Spécial médecin

i-Congrès médical
Les congrès médicaux à ne pas manquer ...
> Découvrir l’application

 

pave-permanent-v2c.jpg

eFMC

 
 
ALCOOL ET ASSOCIéS
 
Par le Dr Philippe CASTERA

L'Annuaire des DUDIU

 
carte-loisirs.png
 
Publicité
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.