Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Autisme : les psychiatres universitaires soutiennent les Pr Delion et Cohen

 04/06/2012
  Imprimer  Envoyer par email
 

Lors de son dernier conseil d’administration, le Syndicat universitaire de psychiatrie (SUP) a apporté « son plein soutien » aux professeurs Pierre Delion et David Cohen suite « aux attaques dont ils font l’objet » dans le cadre de leur programme de recherche clinique autour de la méthode controversée du packing dans l’autisme. En janvier et février derniers, les Pr Cohen et Delion, respectivement chefs de service psychiatrie enfant et adolescent à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris) et au CHRU de Lille avait été convoqués devant leurs conseils départementaux de l’Ordre des médecins, suite à une saisine de l’association « Vaincre l’autisme » auprès du procureur de la République. Pour le SUP, « les questions médicales et scientifiques ne se règlent pas devant les tribunaux mais au moyen de travaux de recherches rigoureux fondés sur des arguments de preuve et une démarche rationnelle ». Une pétition de soutien aux deux professionnels lancée en janvier dernier sur Internet a recueilli à ce jour plus de 6 400 signatures.

› D. B.

 
Commenter
 

Publier un nouveau commentaire

Vous devez être inscrit pour commenter cet article et réagir à un commentaire.
 
 
Publicité

Fiche pratique PAI

Objectif Installation

Application du Quotidien du MÉdecin

Spécial médecin

i-Congrès médical
Les congrès médicaux à ne pas manquer ...
> Découvrir l’application

 

pave-permanent-v2c.jpg

Enquête Flash

F. van Roekeghem va quitter la CNAM, attendez-vous du changement ?

eFMC

 
 
ALCOOL ET ASSOCIéS
 
Par le Dr Philippe CASTERA

L'Annuaire des DUDIU

 
carte-loisirs.png
Publicité
 
Publicité
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.