Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Fièvre jaune : la mort en ce navire

La fièvre jaune a provoqué une mortalité très impressionnante, influençant le cours de l'histoire : guerre, commerce, grandes réalisations. En France, certaines épidémies dans les ports ont fait l'objet d'études approfondies aboutissant à la mise en quarantaine des bâtiments arrivant de zones infestées. Cette mesure efficace n'a cependant été appliquée qu'après la découverte du moustique vecteur et de la désinsectisation qui en a découlé.

Des fléaux aux épidémies L'origine de la fièvre jaune, décrite pour la première fois en 1648 au Yucatán, en Amérique centrale, n'a jamais été parfaitement élucidée. D'après certains auteurs, elle existait avant l'arrivée des Européens, correspondant aux noms aztèque de cocolitzle et caraïbe de homanhatina . D'après d'autres, le trafic triangulaire avec l'Afrique en aurait (…)

Abonnés | 20/03/2003  (1597 mots)

Accès immédiat

L'article 1,35 €/appel + 0,34 € min. paiement audiotel >>
Composez le 08 99 65 95 74 sur votre téléphone
Pack 20 articles 15€ >>
 
 
Commenter
 

Vous devez être abonné pour commenter cet article et consulter les commentaires.

 
 

Dossiers

20 ET 21 SEPTEMBRE 2014 Journées européennes du patrimoine

Publicité
 

vignette_dr_greve2.jpg

Publicité

Fiche pratique PAI

cap allergie

Santran - Sans Lien Apparent

Enquête Flash

Participerez-vous à la PDS entre le 24 et le 31 décembre 2015 ?

Application du Quotidien du MÉdecin

Spécial médecin

i-Congrès médical
Les congrès médicaux à ne pas manquer ...
> Découvrir l’application

 

pave-permanent-v2c.jpg

eFMC

 
 
ALCOOL ET ASSOCIéS
 
Par le Dr Philippe CASTERA

L'Annuaire des DUDIU

 
carte-loisirs.png
 
Publicité
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.