Conseils dermocosmétiques pour peaux acnéiques - Prise en charge dermatologique des problèmes de peaux

Conseils dermocosmétiques pour peaux acnéiques

12.10.2016
1er geste : nettoyage quotidien de la peau
Le nettoyage de la peau est un geste essentiel afin d’éliminer les résidus de maquillage, de pollution ainsi que les cellules mortes qui obstruent les pores de la peau.
 
– Nettoyer la peau en douceur tous les jours, deux fois par jour, avec des soins d’hygiène adaptés, pour lutter contre l’hyperséborrhée :
– Ne pas utiliser de savon de Marseille (desséchant), ni de nettoyants trop doux comme les savons pour bébé (trop gras), ni de produits alcoolisés ou antiseptiques (irritants et/ou sensibilisants et inefficaces) ;
– Utiliser des gels ou des pains dermatologiques pour peaux acnéiques, respectant le pH cutané (pour ne pas aggraver les effets irritants de certains traitements) : savons surgras, pains dermatologiques, syndets ou lotion nettoyante sans rinçage ;
– Terminer le nettoyage avec une pulvérisation d’eau thermale.
 
2e geste : désobstruer les glandes sébacées
L’exfoliation de la peau permet de désobstruer les glandes sébacées. Il est important de ne pas utiliser d’exfoliant à grains, qui irritent la peau et aggravent l’inflammation de la peau :
 
– En cas d’acné légère : application de lotions astringentes, de crèmes exfoliantes à base d’acides de fruits ou de produits de gommage enzymatiques qui permettent d’ouvrir les comédons et de désobstruer les glandes sébacées ;
– Deux à trois fois par an, un nettoyage de peau peut être effectué par le dermatologue afin d’ôter les microkystes et les comédons.
 
3e geste : hydratation de la peau
– Hydrater la peau avec une crème hydratante ou apaisante pour neutraliser l’effet desséchant des traitements antiacnéiques locaux et par voie orale.
– Appliquer une fois par jour une crème hydratante non comédogène, adaptée aux peaux à tendance acnéique. Ne pas oublier les lèvres (baume labial) et les yeux (instillation plusieurs fois par jour de larmes artificielles).
– Photoprotection solaire en cas d’exposition au soleil car ce dernier interagit avec la plupart des traitements : appliquer un écran total, à renouveler toutes les deux heures en cas de fort ensoleillement. De plus, la protection solaire permet de limiter le risque de pigmentation des cicatrices chez les sujets à peau mate et foncée.

À retenir

CONSEILS PRATIQUES 
> Éviter de percer les boutons de façon générale, sous peine de provoquer des poussées inflammatoires ; le cas échéant, ne pas utiliser d’alcool trop agressif et qui dessèche la peau, mais un produit ou un patch désinfectant.
> Maquillage possible à condition d’utiliser des produits de maquillage et de camouflage adaptés aux peaux acnéiques (non gras et non comédogènes). Un produit de maquillage couvrant peut être appliqué une heure après l’application du traitement local.
> Attention aux huiles essentielles qui stimulent les glandes sébacées.
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter