Médecin et fier de l'être - « J'ai arrêté d'être fière quand... »

Médecin et fier de l'être« J'ai arrêté d'être fière quand... »

08.08.2016
Leur engagement pour la médecine a pris tout son sens à la suite d'un événement particulier. Ils nous racontent en quelques lignes cet épisode qui les a rendus fiers d'être médecins. Merci à tous les lecteurs qui nous ont envoyé leur témoignage.
  • fiere

J'ai toujours voulu être médecin depuis l'âge de 2 ou 3 ans. Ça s'appelle, il paraît, la vocation ; après un bac C, mes parents ont été d'accord pour me payer mes études à condition que je ne redouble pas. Je n'ai donc pas redoublé et comme je voulais être médecin spécialiste, j'ai passé l'internat après beaucoup de préparation et donc de travail pendant plus de 3 ans car je ne voulais pas être étudiante à vie.

J'ai passé 4 ans d'internat puis 4 ans de clinicat merveilleux car...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 20 Commentaires
 
YVES R Médecin ou Interne 02.09.2016 à 11h09

C'est du ressort de la psychanalyse !
Le pouvoir politique combat les médecins en tant que rivaux, détenteurs du pouvoir de vie et de mort, de santé et de maladie.

Répondre
 
Laëtitia Opticien 20.08.2016 à 13h24

Un conseil : NE VOUS FAITES PAS AVOIR : évitez le tiers-payant.
Au début de ma carrière je faisais environ 80 à 90% d'optique et le reste en paperasse, aujourd'hui c'est quasi le contraire , sans Lire la suite

Répondre
 
Sans ROSP Médecin ou Interne 15.08.2016 à 21h49

Pour pouvoir exister les politiques doivent dénigrer les professions les une après les autres: en 1965-1975 : ce fut les"patrons-employeurs: maîtemant ils leur étende un tapis rouge( pour les Lire la suite

Répondre
 
Raymond A Médecin ou Interne 09.08.2016 à 23h54

Après 22 ans comme medecin de campagne je me sentais "persécuté" par une SECU d une stupidité incommensurable et j ai fermé mon cabinet . Mais je crois qu avec cette Touraine c est bien pire pour Lire la suite

Répondre
 
DOC DOC Médecin ou Interne 09.08.2016 à 20h18

Pour être médecin , on a tous bossé très dur. On a le savoir et le savoir donne accès au pouvoir ....et ça en ce moment , c'est très convoité! Etre jugé par des pairs OK par des politiques NON ...Ne Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Baisse des tarifs : les radiologues en grève le 23 mars

radiologues affiches

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) a annoncé ce jeudi un mot d'ordre de fermeture des cabinets libéraux, le jeudi 23... 4

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

Macron ne forcera pas les médecins à pratiquer le tiers payant

macron

On le savait pragmatique sur le sujet sensible de la généralisation du tiers payant, Emmanuel Macron le confirme dans une interview à... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter