La discussion autour du point de Gräfenberg n'est toujours pas close

La discussion autour du point de Gräfenberg n'est toujours pas close

12.11.2015
  • La discussion autour du point de Gräfenberg n'est toujours pas close-1
Forum des rumeurs

En décrivant, dans un article paru en 1950, une zone située dans la partie antérieure du vagin, à proximité de l’urètre, le gynécologue berlinois Ernst Gräfenberg émit l’hypothèse qu’elle était déterminante pour le déclenchement de l’orgasme féminin ; il se fondait sur les anorgasmies coïtales secondaires qu’il avait observées chez des patientes hystérectomisées avec un délabrement vaginal tout particulier, justement dans cette zone. Reprise en 1980 avec, pour lui rendre...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 18 Commentaires
 
pacharli Médecin ou Interne 20.08.2015 à 12h40

« Une femme amoureuse est pleine de points G !!! »

Répondre
 
MARC D Médecin ou Interne 14.08.2015 à 11h38

De toutes façons, point G ou pas, comme disait Georges Brassens: "95 % des femmes s'emmerdent en baisant"... cela en intéresserait beaucoup qu'il y en ait un pour systématiquement le rechercher ;) !!!

Répondre
 
Michael F Médecin ou Interne 13.08.2015 à 14h48

« Il existe pourtant une zone sensible à 3cm face antérieure, dont l'emplacement retro-pubien rend son accès quasiment impossible au pénis, mais facilement stimulable au doigt.
Enfin, en tout cas, ma Lire la suite

Répondre
 
O Pharma Pharmacien 13.08.2015 à 09h46

« Je ne suis pas certain que votre allusion à l'evidence based medecine soit des plus pertinentes. Comme vous le dites vous-même, le sujet a fait l'objet de pléiades d'études et publications dont les Lire la suite

Répondre
 
Médecin75 Médecin ou Interne 13.08.2015 à 07h54

« Mort de rire! Comment peut on trouver 89% de positifs sur une série de 14 autopsies? Y aurait il eu la découverte de moitiés de points G??? On peut ne pas se soumettre à l'évidence based medicine s Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

A Saint-Ouen, le dernier et vibrant hommage de François Hollande à l'hôpital public

hollande

« C'est probablement la dernière intervention que je fais sur la santé. » Ce mercredi, François Hollande s'est rendu à Saint-Ouen (Seine-Sai... 1

La FDA confirme le risque de réactivation de l'hépatite B après traitement contre l'hépatite C chez les patients coïnfectés

HEP C

S'appuyant sur une série de 29 patients, publiée le 25 avril dans les « Annals of Internal Medicine », le système de report des événements... Commenter

Campagne sauvage anti-IVG dans le métro parisien, la RATP porte plainte 

metro ivg

Dans la nuit de mardi à mercredi, des affiches anti-IVG ont été placées de manière illégale dans les emplacements réservés à la publicité à... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter