Rétro : sur le sentier de la guerre - 1996 : le plan Juppé, fronde contre les sanctions collectives

Rétro : sur le sentier de la guerre1996 : le plan Juppé, fronde contre les sanctions collectives

Adrien Renaud
| 10.08.2015

2015 fut une année de mobilisation pour les médecins. Mais ce conflit s’inscrit dans une longue histoire de grèves, de protestations et de négociations avec l’Etat, l’Assurance-maladie, les mutuelles. Cet été, « le Quotidien » remonte le temps, et se remémore certains des épisodes les plus marquants de la contestation médicale qui font écho aux préoccupations actuelles.

  • Rétro : sur le sentier de la guerre - 1996 : le plan Juppé, fronde contre les sanctions collectives-1

Transports paralysés, services publics au ralenti, longues marches sous la pluie pour se rendre au bureau... Les grèves de 1995 ont marqué la mémoire des Français. Pour les médecins, ce souvenir se double d’un autre : la lutte contre la maîtrise médicalisée des dépenses d’assurance maladie.

Certains l’ont peut-être oublié, mais le plan Juppé, qui a inventé l’Ondam (objectif national des dépenses d’assurance maladie), prévoyait que ce dernier serait opposable aux médecins :...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 3 Commentaires
 
GENEVIEVE L Médecin ou Interne 11.08.2015 à 21h45

« Les "pénalités collectives » ont commencé en 1999, quand la totalité des médecins libéraux ont dû payer le 15 décembre, juste avant Noël ⅓ de leur cotisation annuelle à l’URSSAF au titre de leur res Lire la suite

Répondre
 
GENEVIEVE L Médecin ou Interne 11.08.2015 à 21h38

« Il me paraît utile de rappeler la « prime" de 6000 Frs proposée en 1998 aux médecins comme aide à l'informatisation, prime, ce qu’on avait omis de leur dire, qui était imposable et soumise à cotisa Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE L Médecin ou Interne 11.08.2015 à 05h04

« N oublions pas Juppé lors de prochaines élections. Ils (droite et gauche confondus)n aiment que ....leur médecin..... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Baisse des tarifs : les radiologues en grève le 23 mars

radiologues affiches

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) a annoncé ce jeudi un mot d'ordre de fermeture des cabinets libéraux, le jeudi 23... 4

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

Macron ne forcera pas les médecins à pratiquer le tiers payant

macron

On le savait pragmatique sur le sujet sensible de la généralisation du tiers payant, Emmanuel Macron le confirme dans une interview à... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter