La fréquence et la signification d'une fracture à partir de 50 ans chez la femme

La fréquence et la signification d'une fracture à partir de 50 ans chez la femme

16.09.2002
Comme le rappelle le Dr Henri Rozenbaum, selon la Recommandation 3 du résumé du rapport de la Fondation internationales contre l'ostéoporose, 1998 : « Davantage d'informations sur l'incidence et la prévalence des fractures ostéoporotiques sont nécessaires. » Dans l'article ci-dessous, le président de l'AFEM fait le point que la fréquence des fractures ostéoporotiques, leurs conséquences et les risques de récidive.
  • 1276510710F_Img98303.jpg
  • 1276510710F_Img98304.jpg

REFERENCE

Epidémie silencieuse

L'augmentation progressive de l'espérance de vie humaine laisse prévoir une nette progression de la prévalence des fractures ostéoporotiques. L'ostéoporose, parfois appelée « l'épidémie silencieuse », constitue un véritable problème de santé publique. Sa fréquence et ses conséquences apparaissent...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter