Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Les commentaires récents

IVG : l’Ordre des médecins refuse toute suppression de la clause de conscience

  • « J'ignore votre âge ni qui vous souhaitez insulter... mais vous semblez très aigri ! »
    sam, 28/02/2015 - 12:48
  • « La bêtise n'attend pas le nombre des années... ! Quand t'auras lu, réfléchi et Que tu seras sorti le Dimanche après ta messe tu parleras. En attendant Écoutes la, la vie !... Jeune pomme décadente ! »
    sam, 28/02/2015 - 10:48

« Sunshine Act » : le Conseil d’État valide le décret et réclame une transparence accrue

  • « Merci Madame la ministre, grâce au "sunshine Act" je ne me prête plus à organiser des réunions interprofessionnelles avec le soutien de l'industrie pharmaceutique, je me retrouve plus avec les orateurs pour définir le programme et les interventions de chacun. Grâce à vous je gagne donc des temps de réunions parfois autour d'un plateau repas, des soirées de formations devenues libres , tout cela car un laboratoire offrait une collation. Enfin je vais pouvoir devenir blanc comme neige vis à vis de mes patients qui pourtant n'étaient pas outrés des 80€ en bouffes diverses pour une formation ayant réunie 50 professionnels de santé. Ces derniers pourront s'en aller vers le DPC, une fois par an car vous n'avez pas de financement pour faire plus , à force de casser ce qui marche on approche du néant. Au fait à propos de "sunshine act ", celui des élus et gouvernants seraient à faire, je ne vous parle pas de ministres touchant des indemnités de conseiller général sans jamais y siéger, des places de théâtre opéra ou concert hebdomadaires de nos députés et sénateurs, sans compter les billets d'avion de voyage d'études des conseils généraux comme par hasard en dom tom et non pas au fond de la Creuse c'est vrai qu'ils ont droit à 2 voyages aériens par an gratuit en "France", au sens large du terme. Evidemment vos réglementations débiles sont le fruit de vos fonctionnements et ceux de quelques médecins trempant dans la politique qui profite comme vous du système . Rassurez vous Madame la Ministre , le temps que je récupère ne sera pas transformer en temps médical, mais en temps personnel, car il va falloir que je m'habitue à devenir salarié et aux 35 heures hebdomadaires formations et paperasseries comprises au lieu des 70 actuelles..... »
    sam, 28/02/2015 - 12:48

« 20 fois merci, madame la ministre », le ras-le-bol d’un médecin blogueur

  • « Eh bien mon cher...SALUEZ AU MOINS LE SML...SYNDICAT DES MÉDECINS LIBÉRAUX.. qui vous tend la main et vous amène au 15 Mars dans la grande armée..confédérée des 45 syndicats médicaux et paramédicaux du MOUVEMENT DE LA SANTE POUR TOUS...et nous compterons vos troupes en appui.. Belle occasion d'appuyer les Visionnaires en AVANT GARDE...faites vous entendre. Les libéraux avec le SML au delà des rancœurs...Et tiens d'ailleurs ou sont les syndicats de pharmaciens dans cette confédération des libéraux....??? En train d étudier la loi MACRON..!!! »
    sam, 28/02/2015 - 12:47
  • « @Tout le Monde Médical : Il n'est jamais trop tard pour se réveiller ! si Vous voulez échapper à ce futur ... je vous invite à inviter le Dr Björn Bragée, suédois, à venir faire conférence sur les Dérives d'un modèle Étatique ... vous comprendrez vite l'évolution actuelle du Modèle français de Soins vers un système suédois de santé depuis longtemps à la dérive ! »
    sam, 28/02/2015 - 12:07
  • « Malheureusement ce n'est pas fini après la destruction de la médecine libérale et vont vers la paupérisation de la médecine salarié, rappelez vous la Fierté Bernard embauchait des médecins salarié à 5000€ par mois il y a 2 ans, chatellerault leur propose 3700€ en 2015.au rythme où vont les choses dans deux ans on proposera des postes de médecins salariés à des infirmières cliniciennes et à des étudiants en médecine qui rateront le futur concours de l'internat, achevant leurs études en fin de 6ème année à 2000 € par mois.... courage fuyons !!! »
    sam, 28/02/2015 - 11:48
  • « Eh oui, ce fut le PREMIER cours de psychologie médicale que donnait le regretté Pr Bergougnan à la Fac de Bordeaux, dès la première année de médecine ! Pour nous mettre en garde ? d'arrêter tant qu'il en était temps ? »
    sam, 28/02/2015 - 11:08
  • « Tout à fait d'accord »
    sam, 28/02/2015 - 10:59
  • « Le Grand L.F.C..... " Quand on n'a pas d'imagination, mourir ce n'est rien ! Quand on en a ...mourir, c'est trop ! " ...Les petites difficultés d'être médecin !! »
    sam, 28/02/2015 - 10:50
  • « Bravo, pharmacien depuis 1975, je crois que nous avons subit tout ce que les médecins refusent aujourd'hui, mais il faut reconnaître que nous ne nous sommes pas défendus aussi bien. »
    sam, 28/02/2015 - 10:48
  • « Bonjour ! Bien répondu Monsieur le Pharmacien : le tires-payant était bon pour les pharmaciens et les paramédicaux et nos gouvernants se sont bien servis des médecins pour le promouvoir et continuent de se servir d'eux pour brimer les paramédicaux; nombreux médecins sont devenus les gardes-chiourmes du pouvoir et ne se sont pas doutés qu'à leur tour ils se retrouveraient dans le collimateur, aveuglés par leur prétendue supériorité, ils se croyaient intouchables. Que penser d'une profession qui accepte de se faire maltraiter par les comptables de l'Etat et préfère être rémunérée par des subventions que de promouvoir la revalorisation de ses actes ? Comme les paysans qui préfèrent attendre la manne des subventions de la CE et font de l'agriculture intensive, les médecins préfèrent vivre avec les ROSP que se remettre en question. Profession : masseur-kinésithérapeute et ardent défenseur de tous les professionnels de santé. »
    sam, 28/02/2015 - 10:45
  • « Tout à fait d'accord. Ajoutons à cela que nous connaissons infiniment mieux la population que les politiques, et ils en sont jaloux »
    sam, 28/02/2015 - 10:28
  • « Mais.... Louis Ferdinand est de retour ! »
    sam, 28/02/2015 - 10:19

Grippe : à Marseille, une épidémie qui s’essouffle enfin

  • « Autosatisfaction gouv alors qu'un vaccin adapté à la souche actuelle aurait pu être produite après l' isolement aux us il y a plusieurs mois, sans parler des mesures qui auraient été nécessaire de prendre comme pour le h5n1 en son temps, et qui malgré leur impopularité ont eu un résultat après étude économique et humaine ultérieure !!!! »
    sam, 28/02/2015 - 12:25

Touraine et Valls au chevet des grippés

  • « Ils auraient mieux fait de trouver un vaccin adapté à la souche isolée il y a 3 mois aux us, et d'utiliser le tamiflux !!! Tout ça pour écouler le vieux vaccin et ne pas utiliser les moyens impopulaires mais efficaces après 2 ans de recul après l’épisode h5n1 »
    sam, 28/02/2015 - 12:16
  • « Ceci a un nom : campagne électorale aux frais du contribuable ! »
    sam, 28/02/2015 - 10:48

Clinique murée à Paris pour loyers impayés : sous le choc, des médecins témoignent

  • « Internet rend obsolète l’adage qui conseillait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de s’exprimer en incitant ainsi à la réserve des mots, et en évitant enflure et inadéquation. Internet ne convainc pas de l’adéquation entre vite fait et bien fait. »
    sam, 28/02/2015 - 11:55

Dopage : les pharmaciens seront sensibilisés aux risques liés aux compléments alimentaires

  • « D'où sort ce ministre de la santé? Que connait il réellement du domaine médical paramédical, des compléments alimentaires...? Ces gens - là sont parachutés un peu partout, ils sont capables de vous apprendre votre métier alors qu'ils n'en connaissent pas un bout !!! »
    sam, 28/02/2015 - 11:37

Le testing considéré conforme au droit français

  • « Y aurait il plus de cmu à vaulx en velin que dans le 16eme à Paris ? Allons donc y voir au niveau des dépassements d'honoraires de ces deux cas ... »
    sam, 28/02/2015 - 11:15

« Si on ne voyait pas des patients CMU refusés par des spécialistes, le problème du testing ne se poserait pas »

  • « Le moindre problème pour les généralistes vient aussi du moindre problème impliquant les retards et les rendez vous manqués annulés à la dernière minute ou non annulés. Lorsque vous avez des protocoles de soins à appliquer, ou des soins avec des suites à gérer, le problème des retards et des rendez vous manqués devient important car il met en jeux la qualité des soins pour les patients et pour les patients suivants. Quand des patients se sont fait virer de l’ensemble des cabinets du secteur car ils ont pas respectes leurs rendez vous, on répond au final par du testing sans traiter le problème à la cause. »
    sam, 28/02/2015 - 10:46
 
 
 
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.