Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Les commentaires récents

Dr Marie-Thérèse Giorgio : « Si les médecins n’investissent pas le Web, d’autres prendront leur place »

  • « En effet, si le patient cherche des informations médicales sur le net, il les trouve de même que des conseils de régime en tout genre. Nous n'avons pas le temps matériel d'entretenir un blog et surtout pas celui de répondre aux mails de 100 patients ou plus. Et de plus à quelle rémunération ? »
    sam, 22/11/2014 - 11:53
  • « Dialoguer avec les patients sur la toile est extrêmement chronophage et irréalisable avec une cohorte de 1000 patients ou davantage. Diffuser des infos sur la santé oui type conseil de régime mais sans envoyer de liens vers des sites dits commerciaux cela parait compliqué ou extrêmement chronophage si je les crée moi-même. Et que dire de la responsabilité médicale du contenu. »
    sam, 22/11/2014 - 11:49
  • « Mouais... le risque c'est de développer le tout médical sur Internet. Or, le cabinet de médecine générale est un lieu de contact humain réel et désintéressé, un lieu devenu rare où les patients peuvent se confier et confier leur santé.. Je ne vois pas comment diagnostiquer et apprécier l'évolution d' un malade et sa pathologie sans l'examiner, et on le constate pendant les gardes régulées: le diagnostic du régulateur par téléphone n'est souvent pas le même qu'une fois sur le terrain. Examiner, c'est l'examen physique appris en fac ( en 6 ans, ça ne sert pas à rien), mais c'est aussi interpréter des attitudes, des réactions, du vocabulaire... C'est une responsabilité ! Un site Internet par médecin, ça ne sert pas à grand chose et peut être risqué en terme de responsabilité; et on a autre chose à faire: travailler sur du réel, c'est déjà conséquent. Les patients savent s'informer déjà sur ce média. Le tout Internet par les médecins ??? C'est retirer ce qui reste d'humain à la médecine actuelle. C'est aussi la facilitation du nomadisme médical. Sans parler du problème de rémunération: on mettrait des pub sur le site ? Ou aurait-on une rémunération par forfait ?.... »
    sam, 22/11/2014 - 11:12
  • « Animer un site web, pour qu'il soit intelligent et à jour c'est extrêmement chronophage , déjà je devrais donner mon adresse mail à chacun d mes patients pour qu'il puisse m'envoyer les photos de leur "crottes" ou autres "mer;;" qui les inquiètent , avec 1500 patients , 1500 mails par jour s'il s'en tiennent à un chacun, la seule solution est alors" poubelle" "Cyber médecin" amusez vous jusqu'au jour ou vous serez poursuivi pour information incomplète ou non à jour sur votre site et alors bonjour les dégâts »
    sam, 22/11/2014 - 09:40

Le pape appelle les médecins italiens, dans certaines circonstances, à l’objection de conscience

  • « Le pape est tout à fait dans son rôle et je le suis totalement (bien que non croyante) dans l'idée que avoir un enfant n'est pas un droit . Un médecin peut toutefois considérer que la PMA pour un couple stérile (médicalement, pas parce que ce sont 2 personnes de même sexe !) est un traitement d'une pathologie ... quant à l'avortement, vaut-il mieux le réaliser sous contrôle médical strict ou le laisser aux faiseuses d'anges (avec tous les risques...) ? Je me souviens de cas dramatiques d'avant la loi Veil et si je comprends que le pape ne peut pas avoir une autre attitude, celle ci de la part d'un médecin pourrait être de la non assistance a personne en danger .... »
    sam, 22/11/2014 - 11:52

Urgences en ébullition à Carcassonne et Limoges, grève nationale envisagée fin décembre

  • « Décret n° 95-647 du 9 mai 1995 Art. D. 712-54 " L'équipe médicale du service doit être suffisante pour qu'au moins un médecin soit effectivement présent 24 heures sur 24, tous les jours de l'année, et assure l'examen de tout patient à l'arrivée de celui-ci dans le service." Le fait de déterminer l’état d’urgence d’un cas va en parallèle avec les moyens mis en service pour acheminer le patient très éprouvé vers le service d’urgence approprié sans aucun délai. Je vous donnerai une solution à ce grand problème qui provoque tant de drames. A bientôt »
    sam, 22/11/2014 - 11:47
  • « La seule préoccupation de cet urgentiste c'est ses congés de fin d'année mais pas l'intérêt de sa profession ni celui des patients Super la solidarité entre confrères et super la vision courte pas plus que le bout du nez C'est le moment ou jamais de nous faire entendre »
    sam, 22/11/2014 - 11:40
  • « Commentaire plein de morgue d'un médecin salarié qui parle des avantages des libéraux, lui qui a la sécurité de pouvoir s'arrêter si il est malade sans un jour de carence de son salaire qui tombera à la fin de ses congés payés ou de ses multiples formations au frais du service, de l'hôpital mais pas les siens... les taches administratives sont pour lui une réunion avec la direction une ou deux fois par mois avec café et croissants: qu'il gère personnellement le tiers payant des patients qu'il voit à l'hôpital, sans secrétaire de l'hôpital pour le faire, qu'il reverse la différence à son établissement, et on verra si il défendra toujours le tiers payant.... Un secteur II à 80-100 heures par semaines pour palier les défaillance de plage de RDV d'accueil des hospitaliers ! »
    sam, 22/11/2014 - 09:38
  • « Ils se trompent de cibles: les impatients font tout et n'importe quoi en consommant du médecin partout. C'est aux politiques de rééduquer les gens à attendre sans se précipiter n'importe où 24h/24. Les pénalités financières inciteraient à un retour au calme »
    sam, 22/11/2014 - 09:30
  • « :-/ ??? »
    sam, 22/11/2014 - 09:27
  • « Les déclarations de cet urgentiste ne méritent que le mépris. Le préfet aura raison de le réquisitionner. »
    sam, 22/11/2014 - 08:45

Frédéric van Roekeghem (CNAMTS) : « Il restera comme traces substantielles le médecin traitant et la ROSP »

  • « Confrères fonctionnaires de la "sécu" gagnent misérablement leurs salaires de 35 heures. 5000€ par mois plus primes congés payés ce qui équivaut à 15 mois de salaires soit 75000€ par an, beaucoup de généralistes à 50h par semaine ne les touchent pas. »
    sam, 22/11/2014 - 10:40

Eau et sanitaires : un milliard de personnes n’ont pas accès aux toilettes dans le monde

  • « "1,8 milliard consomment une eau contaminée par des matières fécales" … dont une grande part par les "toilettes traditionnelle = avec chasse d'eau". Le principal travail d'une station d'épuration (quand il y en a une) est la décontamination fécale, et 80% de l'eau consommée par les ménages est lié à la chasse d'eau. Il est urgent de faire adopter comme "standard" les TOILETTES SÈCHES, et d'installer dans ces pays à ressources ( en eau, en finance pour des stations d'épuration) limitées. »
    sam, 22/11/2014 - 10:31

Assurance-maladie : l’ONDAM est un outil caduc, selon un cabinet de conseil

  • « L'ondam.. Pas suffisant pour nous damer le pion !? »
    sam, 22/11/2014 - 10:06

Loi de santé : les médecins fulminent, Touraine démine (un peu)

  • « La France devant ces calculs destructeurs pourrait bien être un laboratoire d'expérimentation ! Comment démonter et stériliser une nation, surtout celle représentant les droits de l'homme ! »
    sam, 22/11/2014 - 09:58
  • « On pourrait négocier pour un paiement à l'acte avec un ""chèque ss '' que les assurés se procureraient veux même à la caisse' En fonction de leur prise en charge ALD ou non ils auraient à payer à la caisse le ''ticket modérateur" . Nous pourrions déposer ces chèques à la banque c tout autre chèque. MST aurait son TPG. Nous aurions notre argent sans attendre, sans perdre son tps en manipulation de cartes vitales de paperasse, la SS serait soulagée des remboursements. Les ""secteurs 2" réclameraient le dépassement en plus du chèque ss. Trop simple pour des ENARQUES ! ...Trop d'économie ! Avec ce mode de paiement tout le monde s'y retrouve, tout le monde sauve la face. »
    sam, 22/11/2014 - 09:23

Prix du Sovaldi : pour les associations, le compte n’y est pas

  • « Le laboratoire peut aussi refuser de fournir le produit à la France ! Il faut une démarche européenne ! Le labo a acheté la molécule 8,7 milliards de dollars. Mais personne n'a rien dit. C'est la première vente qu'il fallait interdire ! »
    sam, 22/11/2014 - 09:41

Aquitaine : l’ARS communique sur le bon usage du médicament

  • « Mon cardiologue correspondant ne fait aucune prescription me laissant l'initiative de celle-ci en fonction des comorbidités et autres pathologies, le bon sens ne nuit pas »
    sam, 22/11/2014 - 09:32

« Toutes ces " mémères à frottis " auront disparu dans moins de 10 ans ! »

  • « Et le cancer remontera en flèche !!! »
    sam, 22/11/2014 - 09:27

Contraception d’urgence : le CHMP favorable à la délivrance d’ellaOne sans ordonnance

  • « Elle peut venir à l'officine faire renouveler sa pilule pour 6 mois, avec son ordonnance datant moins de 1 an ! »
    sam, 22/11/2014 - 08:42
 
 
 
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.