Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Les commentaires récents

Une seule action de DPC remboursée, c'est assez ?

  • « On construit des usines à gaz, quand on commence à comprendre, on change la donne. Cessons de former des hauts fonctionnaires qui ne connaissent rien à la vie comme nos hommes politiques. »
    ven, 31/10/2014 - 00:13

La retraite des médecins mensualisée au 1er janvier 2015

  • « Curieux tout de même , il y a quelques années nous avions (les praticiens retraités) été consultés sur le maintien du paiement trimestriel ou le passage à la mensualisation. Une large majorité s'était prononcée en faveur du règlement trimestriel. Ici sans tambour , ni trompette on nous sert le même plat mais sans que nous ayons consulté le menu , vive la démocratie ! »
    ven, 31/10/2014 - 00:00

L’élection de l’adversaire du Dr Simon Renucci à la mairie d’Ajaccio annulée

  • « Eh bien voilà , on l'a trop "poussé" ! »
    jeu, 30/10/2014 - 23:49

Cabines de bronzage : deux arrêtés renforcent la réglementation vers plus de sécurité

  • « Ah oui ça tu as raison confrère mais aussi je mettrai une taxe de "bronzage de l'été " ça rapporterai quelques Milliards manquants ! Tant d'utilisateurs de JUIN jusqu’à' OCTOBRE avec l'automne Indien ! »
    jeu, 30/10/2014 - 23:37

Facturation au fil de l’eau à l’hôpital : François Hollande tente de rassurer la FHF

  • « Allons, Monsieur le Président n'a pas le temps de venir voir le "planning est trop chargé" et puis allez voir cette "masse", il vaut mieux allez faire un petit tour en scooter surtout "avec le casque" ! »
    jeu, 30/10/2014 - 23:31
  • « Le scribe de Hollande s'en tient à une langue de bois lénifiante insupportable. »
    jeu, 30/10/2014 - 15:38

France Psoriasis lance un appel à Marisol Touraine

  • « On devrait informer aussi pour "les autres dermites" qui sont au même rang que le psoriasis. Exemple "la gangrène et bien d'autre". »
    jeu, 30/10/2014 - 23:26

Médecine du travail : le projet de simplification administrative irrite les syndicats

  • « C'est normal " il , le médecin du travail "sera " remplacé par une machine qui elle fera un diagnostic 24 h/ 24 d'un local bien précis où sera enregistré l'auto évaluation de chacun des "ouvriers depuis leur lieu de travail" ou le lieu de production ! Et il n'y aura plus "besoin de syndicat" et de "vacances", de "RTT", de "35h" , elle sera sous les invectives d'un "patron compatissant tant qu'elle marchera sous le logiciel adéquat ! Elle se rechargera toute seule, et bientôt s'auto réparera à distance ! Merci , Messieurs les ingénieurs ! »
    jeu, 30/10/2014 - 23:10

Un « drone ambulance » pour les urgences cardiaques

  • « "Ses premiers essais" Tiens il y a eu des essais et pourquoi personnes n'en a su la moindre information ! »
    jeu, 30/10/2014 - 22:56

L’aide à la complémentaire santé, dispositif inexploité par ses potentiels bénéficiaires

  • « Je subodore que l'ACS a été plus mis en place pour obliger le secteur 2 a appliquer des honoraires conventionnels »
    jeu, 30/10/2014 - 18:58

Une maison de santé universitaire ouvrira à Fontainebleau en avril 2015

  • « Ceux qui souhaitent avoir des médecins dans leur villes dans les années à venir ! »
    jeu, 30/10/2014 - 18:47

La Chambre des comptes recommande à l’hôpital Paul-Guiraud de dégonfler ses effectifs

  • « Un rapport de l'IGAS nous avait déjà appris, il y a quelques années, que l'état des hôpitaux psychiatriques français est une honte pour notre pays avec un taux d'absentéisme médical très élevé car bien des psychiatres hospitaliers plein temps ont aussi une activité importante d'expert et surtout de psychanalyste psychiatre de ville en cabinet. Notre pays traite fort mal ses malades mentaux et l'hospitalisme y est à un taux inquiétant avec certaines équipes ne faisant aucun effort pour réinsérer les patients ou au moins leur permettre de profiter des équipements payés par la collectivité: il n'est pas rare de s'entendre dire par des familles que les patients visités à l'hôpital psychiatriques - y compris ceux qui n'y ont fait que des jours assez courts - n'ont comme occupation que la télévision alors que des équipement s sportifs et culturels prennent la poussière tandis que le personnel para médical s'attarde en pause café ou des magazines entre deux distributions de médicaments quand un malade agressif ne réclame pas d'être attaché avec augmentation de ses neuroleptiques. Alors certes, il y a des exceptions et des services dynamiques et bien dirigés par des psychiatres qui sont humains et se démènent pour les patients mais il est difficile de motiver le personnel para médical livré à lui-même en raison des activités de cabinet de ville ou de loisir des médecins psychiatres français qui, en dehors des services universitaires sont les champions de l'absentéisme. En plus, cela encourage lapement au noir des psychanalyses car ils ne peuvent pas , étant temps pleins hospitaliers déclarer tous leurs malades privés - ils ont inventé que cela serait thérapeutiques de payer en liquide. »
    jeu, 30/10/2014 - 15:18

Les propositions décoiffantes du Nobel d’économie

  • « Autre piste ; aligner le prix des hôpitaux sur celui des cliniques. »
    jeu, 30/10/2014 - 14:46

Aucun service n’est épargné

  • « Quel type de cathéter ? »
    jeu, 30/10/2014 - 14:45

Gestion « archaïque », « système clientéliste » : l’IGAS accable les hôpitaux de Marseille

  • « C'est Marseille, il n'y a rien de plus à dire ! »
    jeu, 30/10/2014 - 14:34
  • « Ben ça aussi c'est connu : 21 à 28 j / an en moyenne, record de France si j'ai bonne mémoire, soit un mois gratuit ! »
    jeu, 30/10/2014 - 10:41

Nicolas Revel pressenti pour prendre la direction de la CNAM

  • « Encore un qui ignore comment fonctionne une seringue »
    jeu, 30/10/2014 - 11:29

Fillon plaide pour une fusion de l'hôpital du Val-de-Grâce avec Cochin

  • « La nomenclature rouspète quand on lui enlève un privilège. »
    jeu, 30/10/2014 - 10:37
 
 
 
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.