Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Les commentaires récents

Fichier nominatif à l’hôpital Pompidou : Martin Hirsch tente de calmer le jeu, les médecins restent crispés

  • « Cher confrère, Si dans un groupe, vous estimez que vous êtes contraint de contrevenir aux dispositions du Code de la Santé Publique, vous pouvez et devez déposer plainte à votre Ordre et aux autorités compétentes (police judiciaire ou DGCCRF). Bien confraternellement. Gérard Noët. »
    jeu, 17/04/2014 - 10:51
  • « Il est inadmissible de demander aux médecins de faire 48 h alors que le droit du travail en particulier européen impose nettement moins. Le droit du travail européen est largement battu en brèche par les hôpitaux français et on peut s'émouvoir qu'aucun syndicat ne lance d'avis contraire. »
    jeu, 17/04/2014 - 10:20
  • « Ce n'est pas médire que de se poser quelques questions. Dans mon établissement, l'activité par praticien est diffusée largement dans l'établissement, que cela concerne les séjours ou l'activité externe. Ces bilans émis régulièrement donnent droit à rectification si besoin mais la plupart du temps, l'impression des praticiens se relève très subjective et les données chiffrées beaucoup plus objectives. Il ne faut pas reprocher à un directeur de jouer son rôle de dirigeant d'un établissement à moins de vouloir récupérer la charge de gestion que tous les médecins trouvent déjà trop lourde. Oui, justifier son activité n'est pas toujours agréable mais soyons conscients dans le public que notre salaire ne dépend pas de notre quantité de travail; alors un peu de modération, de sang-froid et d'honnêteté... »
    jeu, 17/04/2014 - 09:15
  • « Profession : psychiatre. C'est grâce à des gens comme vous que des dictateurs réussissent à prendre le pouvoir, que des gouvernements totalitaires peuvent opprimer en toute impunité. Vos motivations sont pour le moins suspectes. »
    jeu, 17/04/2014 - 09:07
  • « Si notre confrère avait été vraiment méchant, il aurait évoqué la totale opacité du mode de recrutement des chirurgiens incriminés. Faut-il aussi rappeler l'affaire Cugnenc et le limogeage de la directrice d'alors de l'AP-HP? Les temps changent... »
    jeu, 17/04/2014 - 08:03
  • « C'est sur et compter les pauses pipi et filmer les gens pour surveiller leur rendement : proposer ça à une Assemblée nationale souvent aux trois quart vides qui le votera certes vu que le rendement de chacun y est bien connu et que les objectifs d équilibre des budgets de la France amènent à un ré ajustement de leurs émoluements !!! Bref on voit que le droit de parole a ses limites lorsqu'il ne sert que des incompétents anonymisés pour déverser leur haine stérile de ceux qui sont plus diplômés qu'eux: je n'ai que ça à répondre (en tant que médecin généraliste) : faites des études de ce niveau là, et après on donnera du crédit à vos paroles qui, pour l'instant, ne transpirent que haine et frustration. »
    jeu, 17/04/2014 - 05:44
  • « Quid du code de la santé publique qui interdit une rémunération liée à l'activité. Auriez-vous confiance à un forçat du rendement, quid du colloque singulier qui déjà est réduit à une peau de chagrin? Certes, il y a dans les hôpitaux des fainéants, mais dans l'établissement tout le monde les connait, mais personne n'a le courage de faire ouvertement le nécessaire. Se repose sur une enquête anonyme est-elle honorable? »
    jeu, 17/04/2014 - 04:17
  • « Et encore un médecin qui crache sur ses confrères !!! Vous délirez là, allez bosser comme prestataire de services pour des grands groupes comme ORPEA et vous n'aurez bientôt plus que vos yeux pour pleurer sur les maltraitances dont vous serez l'objet »
    jeu, 17/04/2014 - 00:01
  • « Le problème avec les médecins c'est qu'ils sont individualistes par tradition et par formation et que n'ayant pas le sens de l'action collective, ils passent leur temps à taper sur la gueule les uns des autres si vous croyez que les médecins hospitaliers se roulent les pouces et qu'ils ont des heures d bureau, alors c'est que vous êtes tombés sur la tête. Non seulement nous faisons bien plus que 48h00 mais en plus de notre activité clinique nous sommes devenus les larbins d'une administration qui n'a jamais rien su gérer, et nous passons beaucoup de temps à compter et recompter à sa place car tout est mis en oeuvre pour dégrader les conditions d'exercice de la médecine. Les gros hôpitaux comme ceux de l'assistance publique dépensent des fortunes à redorer leur blason comble les déficits procèdent à des doubles facturations et ça n'est pas le fait du corps médical mais des services administratifs et ça participe aux déficits celui de l'ONDAM en tout cas c'est sûr. »
    mer, 16/04/2014 - 23:56

Dominique Voynet nommée IGAS

  • « Dans une monarchie élective, il n'y a aucun lieu de s'indigner des abus des monarques. A quand une démocratie parlementaire? »
    jeu, 17/04/2014 - 07:46
  • « Il y a peut-être une façon de se recaser qui ne ferait pas trop jaser : reprendre son activité de médecin (après une petite remise à niveau ?)… »
    jeu, 17/04/2014 - 07:29

Environnement : le vélo pourrait sauver 10 000 vies en Europe

  • « Je me déplace à vélo , mais , si je contribue à sauver des vies ( d'après l'étude) , je mets surtout la mienne en danger ! J'ai un vaillant petit cœur , je grimpe mes côtes allègrement , mais je bouffe des particules , au cul des diesels , et prends de gros risques dans une jungle urbaine où la loi du plus fort s'applique , celle de l'automobiliste . Mon espérance de vie , à moi , pauvre cycliste , est à revoir à la baisse ... »
    jeu, 17/04/2014 - 07:43

Condamné pour fraude fiscale, Silvio Berlusconi devra aider les personnes âgées dépendantes

  • « J'espère qu'il y aura de jolies infirmières dans cette maison de retraite ! »
    jeu, 17/04/2014 - 07:31
  • « Promesses de bunga bunga à la maison de retraite... »
    mer, 16/04/2014 - 22:14

Boris Cyrulnik : « pourquoi je soutiens Pessoa »

  • « Que fait Cyrulnik dans cette embrouille? A-t-il besoin de donner des cours et d'être mieux payé par le privé qu'en public où sa résilience n'a pas fait recette ? Je ne comprends pas cet engagement ; il parle d'amphithéâtres mais cette école propose t elle de faire des cours ailleurs, dans les champs ? comité scientifique pour juger de quelles compétences et au nom de quoi ? masquer des intérêts privés pour faire croire a un intérêt collectif : on fait mieux en Chine , alors validons la médecine chinoise ... »
    jeu, 17/04/2014 - 05:56

Cliniques « discriminées » : la FHP saisit l’autorité de la concurrence

  • « Oui oui et réoui en ORL les enfants dépistés avec audition anormale en maternité ne peuvent plus être diagnostiqués par Pea en clinique mais doivent être adressés au chu de lyon (Hcl) alors que c'est une activité que nous effectuions depuis près de 10 ans ! L'ARS a décidé que le test ne serait plus remboursé. Point. »
    mer, 16/04/2014 - 22:36

La chambre disciplinaire nationale de l’Ordre confirme la radiation du Dr Nicolas Bonnemaison

  • « Un ancien infirmier devenu avocat a écrit son sentiment de juriste et d'ancien infirmier sur les assises pour le Dr Bonnemaison:http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/08/13/et-pourquoi-le-dr-bonnemaison-ne-serait-il-pas-renvoye-aux-a.html » Ivana Fulli Psychiatre.
    mer, 16/04/2014 - 22:25
  • « Rappelons que son conseil départemental de l'ordre des médecins avait initialement refusé même l'ouverture d'une procédure disciplinaire malgré les aveux d'utilisation de curare pour finir brutalement aux urgences la vie de patients âgés arrivés aux urgences qui ne lui avaient rien demandé et leurs familles n'ont plus. Le président de son conseil départemental avait d'ailleurs démissionné à la suite de cette décision de son conseil. C'est le ministre Bertrand qui avait diligenté une enquête de l'Igas suivie d' un conseil disciplinaire au conseil régional. Ivana Fulli Psychiatre. »
    mer, 16/04/2014 - 22:24
  • « Où est l'hypocrisie ? La déraison est dans la négation de la loi qui est autant le code de la santé publique que le code pénal auxquels sont soumis tous les citoyens français »
    mer, 16/04/2014 - 22:13
  • « Il a reconnu avoir administré du curare... »
    mer, 16/04/2014 - 22:12
 
 
 
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.