Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Les commentaires récents

Dr Marie-Thérèse Giorgio : « Si les médecins n’investissent pas le Web, d’autres prendront leur place »

  • « Quand les forums de discussions (Doctissimo et autres) diffusent des informations ou des expériences médicales, si elle sont incomplètes ou fausses, on ira jamais leur reprocher. Ça ne sera pas pareil pour un site médical »
    dim, 23/11/2014 - 13:18
  • ! Withings, une entreprise incontournable dans la santé du XXIème siècle ? Withings sort un livre blanc "Santé connectée" comparatif-logiciels-medicaux.fr : http://comparatif-logiciels-medicaux.fr/actualite/withings-sort-un-livre... Cette société, dont les produits sont surtout diffusés dans le grand public, publie un livre blanc et lance un Institut de santé. Afin de renforcer sa présence dans le monde médical. « Withings inspire Health » est son nouveau slogan. Buzz... ... @ CNOM : Complémentarité ou Concurrence ?
    sam, 22/11/2014 - 23:48

Loi de santé : les médecins fulminent, Touraine démine (un peu)

  • « Il n'y a pas que les CMU qui manquent d'humanité envers les soignants; pour 35h et 15 semaines (pour les tarifs en secteur 1 et les heures sup à 50% ) ça aurait du être une revendication depuis longtemps sinon comment faire croire aux français que l'on fait un métier difficile quand on travaille 55h sans jamais faire grève comme les pilotes de ligne. »
    dim, 23/11/2014 - 12:51
  • « Un praticien hospitalier, salarié de l"état , mensualisé , bénéficiant de l'ancienneté, percevant des primes, même si il n'est pas fonctionnaire , qui peut avoir des consultations en secteur privé, n'est pas ce que l'on nomme un ''libéral''. Mal placé pour donner des leçons de morale à des confrères libéraux qui sont inquiets. »
    sam, 22/11/2014 - 21:10

GrippeNet cible les femmes enceintes dans sa 4e saison

  • « Quand on voit le niveau de connaissance en vaccination de certains confrères on ne s'étonne pas des chiffres de santé publique. Voilà pourquoi MST veut la confier aux pharmaciens. un petit retour sur les bancs de la fac cher confrère ? »
    dim, 23/11/2014 - 12:47

Une appli pour aider les carabins à faire face aux urgences complexes

  • « Elle est disponible sur le plateforme Apple aussi ! Il faut lire jusqu'en bas »
    dim, 23/11/2014 - 12:45

Assurance-maladie : l’ONDAM est un outil caduc, selon un cabinet de conseil

  • « 1) Dans tout budget, il faut se débrouiller pour que les dépenses ne dépassent pas les recettes. 2) On cotise selon ses moyens et on reçoit selon ses besoins. La SÉCURITÉ SOCIALE ne doit pas déroger à ces deux règles de base. D.S. »
    dim, 23/11/2014 - 12:44
  • « Le vrai problème du déficit de la SS n'est pas lié aux dépenses mais aux recettes. La SS est un système assuranciel et comme dans tous les systèmes d'assurances, il faut suffisamment de cotisations pour que le système soit viable. Dans le cas de la SS plus de 65 millions de gens profitent du système alors qu'environ 30 millions cotisent. C'est financièrement ingérable, demander à votre assureur autos de ne payer que pour une voiture alors que vous en utilisez trois, il vous demandera si vous vous moquez de lui. »
    dim, 23/11/2014 - 11:20

« Toutes ces " mémères à frottis " auront disparu dans moins de 10 ans ! »

  • « La réalisation du frottis par les sages-femmes n'est pas un transfert de compétences... arrêtons de dire n'importe quoi ! Depuis l'apparition du frottis en gynécologie, elles ont toujours eu le droit et les compétences pour le faire. Ce qui est un transfert, c'est de filer la vaccination aux pharmaciens, voir même (quelle horreur) les pathologies chroniques aux infirmière dites "cliniciennes" »
    dim, 23/11/2014 - 12:44

Consultations : face au casse-tête des délais d’attente qui s’allongent, les Français renoncent

  • « Faut pas trop vous plaindre vu ce que l'on voit ici aux Etats-Unis où il faut produire à gros débit avec beaucoup de travail sur ordinateur. C'est dommage que le système Français dégénère. J'ai essaye de revenir en France, mais j'ai bien senti que l'on ne voulait pas de moi, venant des US. Vous n’êtes pas aidés par vos instances administratives et un Etat qui décide tout pour vous, y compris qui vient pratiquer la médecine en France (pas la crème). Bon courage ! DrM. CT, US »
    dim, 23/11/2014 - 10:35

Urgences en ébullition à Carcassonne et Limoges, grève nationale envisagée fin décembre

  • « Le mépris est en fait ce que vous lui reprochez, et la réquisition ce qu'il demande aussi pour vous. C'est un responsable syndical qui exprime la position de son syndicat professionnel, comme doit probablement faire le vôtre. Il faut débattre confraternellement pour faire des consensus et faire avancer les choses. Nous sommes 219.834 médecins en activité en France au 1° janvier 2014 selon la DREES (+0,7% par rapport à 2013), sur 66.000.000 d'habitants selon l'INSEE, ce qui fait que nous représentons environ 0.00333% de la population nationale, de quoi faire réfléchir à un minimum d'union ! »
    dim, 23/11/2014 - 10:28
  • « Dans votre enthousiasme militant vous semblez mélanger tout et son contraire, connaissez- vous véritablement l'hôpital public et ses multiples facettes. Ces clichés caricaturaux montrent un véritable sens de la morgue à laquelle vous faites allusion en préambule. Les contradicteurs expérimentés vont vous manger tout cru. Le combat pour défendre ses opinions demande parfois une pointe de finesse. »
    dim, 23/11/2014 - 09:56
  • « D'un excès à l'autre vous franchissez (il me semble) allègrement le pas : l'anathème serait-il le ciment de l'union solidaire que vous revendiquez ? Tant de virulence pour condamner le propos de l'autre...c'est à dire celui qui fait la même chose que vous (et probablement avec le même respect que vous pour les patients) mais dans un autre environnement, avec des contraintes spécifiques. Pour ce qui est de voir au delà du bout de son nez, c'est une qualité rarissime propre aux sages. »
    dim, 23/11/2014 - 09:44
  • « ??? »
    dim, 23/11/2014 - 09:30
  • « Le lambda ne paiera plus, pour ses médecins en secteur 1 (sauf quand il recevra la note cumulée sur 1,2 ou trois ans des forfaits et franchises), mais le reste à charge sera plus élevé pour ses médecins en secteur 2 avec l'abaissement de la prise en charge des mutuelles, et pas sûr non plus que ses cotisations mutuelles baissent. Alors, le lambda pleurera vraiment. »
    dim, 23/11/2014 - 01:43
  • « Expliquons aux Lambdas que la loi de Santé est la dernière touche à la privatisation de cette Sécurité Sociale dont ils profitent tant. Car quand les lambdas ne paieront plus, qu'ils n'auront plus à vérifier leur remboursement, alors tout doucement, sans rien dire, à coup de DMOS, le 4 janvier dans une Assemblée Nationale endormie et acquise à ce projet, alors tout doucement le ticket modérateur, fromage des mutuelles, passera de 35 à 90 % puis peut être 100 %. Et dans un silence assourdissant la Sécu sera enterrée sans même une feuille de chou nationale pour la pleurer. Sic transit in gloria mundi. »
    sam, 22/11/2014 - 21:17

Vaccination antirotavirus jugée très positive

  • « Remboursement des vaccins ? »
    dim, 23/11/2014 - 10:06

Les nouvelles recommandations aux voyageurs mettent l’accent sur les maladies d’importation

  • « Transmission Bactéries : en France, les Toilettes Mac Donald ... et bien d'Autres Sites équipés ! : " 27 fois plus de bactéries avec les sèche-mains à air pulsé " http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20141121.OBS5781/hygiene-des-mains-... Si la question du choix entre essuie-main papier ou sèche-mains électrique peut sembler secondaire dans la vie courante, elle devient très importante dans les milieux à fort risque de transmission bactérienne comme dans les établissements de soin où les patients sont par définition plus sensibles aux risques d'infection. (publication dans "The Journal of Hospital Infection") »
    dim, 23/11/2014 - 01:47

« Comme si une appendicectomie était simple ! »

  • « Bien dit. »
    sam, 22/11/2014 - 23:19

Plaidoyer pour un « P4P » ciblé sur les patients à haut risque

  • « Quel cynisme implicite au fond que celui de ces spécialistes de la santé publique qui vont faire de chacun un homme ou une femme composé de facteurs de risque, de propensions à…, de probabilités de…, clef en main pour maximaliser la plus-value d'une médecine totalement inféodée à l'assurance au prétexte de rétribuer la performance comme l'on distribue des dividendes à un actionnaire. La médecine devient ainsi une affaire d'actuaires. »
    sam, 22/11/2014 - 21:54
 
 
 
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.