Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Les commentaires récents

« Une grève du 24 au 31 décembre : quelle idée foireuse »

  • « Ça fait des années que nous sommes harcelés et insultés comme préparation d'artillerie avant l'attaque dont tous vous êtes les témoins figés (ou les collaborateurs ?) Quelles folie de croire que des dates ou des actions différentes auraient soulevé des vivas ! La question est allez vous faire quelque chose pour sauver votre métier si vous êtes soignant et allez vous faire quelque chose pour savoir qui va vous soigner demain si vous ne l'êtes pas. »
    dim, 26/10/2014 - 08:11

PLFSS 2015 : les députés adoptent le tiers payant et suppriment les franchises pour les ACS

  • « Excellente mesure, favorable à l'accès aux soins de mes patients, autant en ambulatoire que lors des hospitalisations, cohérente. Bravo ! »
    dim, 26/10/2014 - 07:39
  • « Des actes fictifs ! Position atterrante : vous confirmez donc à l'UMP que ce sont les médecins qui sont des escrocs ? »
    dim, 26/10/2014 - 07:36
  • « Que chacun mette un panneau en salle d'attente : "Chaque conseil ou avis est un acte médical et sera facturé comme tel". Pas besoin de facturer des actes gratuits, il suffit de réellement facturer chaque acte. »
    sam, 25/10/2014 - 22:02
  • « Et si on se déconventionnait en masse ? »
    sam, 25/10/2014 - 22:01
  • « A l'issue de la grève de noel je propose qu'elle soit d'ores et déjà reconductible pour les vacances de février, pâques, et du premier au 31 aout 2015. Faut être prévoyant quoi. On est crédibles là ? »
    sam, 25/10/2014 - 21:52
  • « C'est très simple il faut un mouvement en deux temps: 1- "non-grève" de quelques jours: consultations a un euro symbolique (a votre bon cœur...) pour expliquer aux patients 2- avec leur soutien, grève dure et globale Le tout avec un slogan pédagogique: "Pour vous soigner faites vous confiance aux homes politiques ou bien a votre médecin ? " »
    sam, 25/10/2014 - 21:49
  • « Ah mais pourtant 'ils sont trois pour nous"défendre" ! LE TRIO INFERNAL+ MST+ son soutien= CATASTROPHE »
    sam, 25/10/2014 - 20:41

Tiers payant : après leur grève, des pharmaciens privés de règlement pendant une semaine

  • « Avec le tiers payant généralisé , nous sommes corps et âmes dévoués à la s s. Ils peuvent nous couper les vivres quand ils veulent......il n' y a déjà plus de sous...quant à la grève entre les fêtes 1- on passe pour des nantis 2- ça ne gène pas beaucoup 3- nos syndicats avaient donné le même mot d'ordre il y a 15-20 ans mais ils ont la mémoire courte et sont à court d'idées. Seule une grève totale , rapide, sur plusieurs jours serait bénéfique et on obtiendrait tout ce qu'on veut,dont le départ de la miss bla-bla »
    dim, 26/10/2014 - 07:22

Blagues médicales : les médecins sans pitié pour eux-mêmes

  • « J'en ai vu pire. C'est vrai que lire des phrases écrites avec des fautes d'orthographe est agaçante... Mais ici : On nous raconte des histoires drôles, il vaut mieux les apprécier...avec les quelques écarts d'écriture qui ne font qu'accentuer le caractère humoristique de ces écrits. Si on nous les racontait oralement, on n'aurait plus ce plaisir. J'ai vu des professeurs d'université écrire avec une faute d'orthographe ou de syntaxe à chaque mot...Bravo à Maurin et Coll. »
    sam, 25/10/2014 - 23:27
  • « Effectivement cet écrit en thèse ne peut être considéré que comme un brouillon en premier jet d'inspiration. Pas à la hauteur d'une énumération à la Prévert ni à celle d'un texte plaisant à lire tout simplement... Les auteurs ont encore bien du boulot à faire ne serait ce qu'en relecture et fluidification de l'ensemble... Bon courage à eux ! »
    sam, 25/10/2014 - 22:47
  • « L'idée me paraît intéressante, mais la présentation fastidieuse: combien de canards ont été abattus dans cette thèse ? D'autres l'ayant fait, je ne dirais rien de l'orthographe exécrable, mais je pense qu'un médecin doit savoir écrire et rédiger, qu'il s'agisse d'une observation ou d'une thèse... Enfin, si cela peut vous servir pour votre bibliographie, la blague 446, est racontée par André Soubiran (médecin et écrivain français) dans un des tomes de ses "Hommes en blanc". Cordialement. Profession (vieux) médecin et écrivain. »
    sam, 25/10/2014 - 21:57
  • « "Le gynéco et le chir se déplace pas..." NE se déplaceNT pas !!! "sont payés", pas "sont payer" !!! "a gagné", pas "à gagné" ! "s'il vous plaît", pas "s'il vous plais" !!! "les seuls", pas "les seul" !!! "cela vous gêne", pas "gène" !!! "maux de tête" sans s à tête !!! Incroyable... mais tristement vrai. »
    sam, 25/10/2014 - 20:12
  • « "Boîte" avec un accent sur le i, "Oedipe" avec une majuscule ; "vante", pas "vente" ; "que tu ne l'endormeS pas" ; "tu ne pense pas que j'auraiS remarqué... quand elle serait arrivéE" ; "arrêté" avec un accent circonflexe ; "têtes brûlées" pas "tetes brulés" ; "et là", pas "et la" ; des cédilles et des accents qui manquent ; Mais bon sang, où donc êtes-vous allés à l'école ? Et vous ne vous relisez jamais ?? »
    sam, 25/10/2014 - 20:00
  • « "Rhabiller" sans apostrophe »
    sam, 25/10/2014 - 19:52
  • « "Après vous avoir débouché les oreilles," pas "déboucher" ! »
    sam, 25/10/2014 - 19:51
  • « "Châteaux", pas "chateaux" »
    sam, 25/10/2014 - 19:51
  • « "A chaque fois" avec un accent sur le a ; "disparaît" avec un accent sur le i... »
    sam, 25/10/2014 - 19:50

Rémunération des équipes : la CNAM propose des forfaits de 40 euros à 150 euros par patient

  • « Bon, il vaut mieux faire 1 heure de ménage: 20 euro par heure. Je propose pour la répartition, de la jouer à l'épée ou au fleuret. »
    sam, 25/10/2014 - 21:16

Le passage à l’heure d’hiver économise l’énergie... des enfants

  • « "Ils dorment car ils ont bu"! Rien a voir avec l'heure mais merci de votre commentaire ! »
    sam, 25/10/2014 - 20:47
 
 
 
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.