Autres populations - Les études menées ailleurs

Autres populationsLes études menées ailleurs

30.10.2014

• CAPRISA 004

Menée en double aveugle en Afrique du Sud sur près de 900 femmes exposées à un risque élevé de contamination par le VIH et suivies en moyenne pendant 1,5 an (1). La moitié recevait un gel contenant 1 % de tenofovir (devant être appliqué au moins 12 heures avant le rapport sexuel et tout de suite après), l’autre un gel placebo. Les investigateurs ont observé une réduction du risque de contamination de 39 % avec le gel au tenofovir. Pour les femmes qui l’ont utilisé dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter