Et dans d'autres hôpitaux ......qui se soucie de l'hémorragie de jeunes médecins psychiatres praticiens hospitaliers exténués au centre hospitalier de Béziers ?
Quand et qui se préoccupera des conséquences de ces départs massifs sur le plan humain pour chacun de ces médecins et plus largement dans le cadre de la santé publique pour toute la population sur ce territoire ?
Une bonne idée d'article pour la presse médicale !