« Urgences = 4 à 5 heures d'attente depuis au moins 20 ans, et ce quelle que soit la couleur politique ! Il n'y a rien à attendre de plus. C'est pas moi... Y a qu'à... C'est la faute des libéraux...
Même en multipliant le budget hospitalier à l'infini, l’hôpital restera ce qu'il est, comme sa grande sœur l'Education nationale. A moins de tout casser, il faut se faire une raison... »