LES DOSSIERS DU QUOTIDIEN-L'hépato-gastroentérologie en mode majeur | Le Quotidien du Médecin

DOSSIER

Publié le 17.11.2014 (mis à jour le 17.11.2014)

LES DOSSIERS DU QUOTIDIEN-L'hépato-gastroentérologie en mode majeur

LES DOSSIERS DU QUOTIDIEN-L'hépato-gastroentérologie en mode majeur

Dans les cancers comme dans les pathologies bénignes, les progrès sont majeurs en hépato-gastroentérologie. Et c’est souvent le diagnostic tardif qui altère le pronostic plus que le manque de moyens thérapeutiques. Dans cette spécialité très vaste comme ailleurs, l’examen clinique a encore toute sa place avant  de mettre en œuvre l’imagerie.  

1415844903561179_IMG_140621_HR.jpg
13.11.2014

Une amélioration très significative de la survie globale Cancer colorectal métastatique : la longue route du progrès Abonné

Sur les 40 000 nouveaux cas annuels de cancer colorectal en France, la moitié est métastatique d’emblée ou le devient le plus souvent dans les 2 ans. Les métastases sont hépatiques dans 80 % des cas. Les progrès constants ont... Commenter

13.11.2014

Un Français sur 10 serait concernéL’incontinence anale peut être traitée et guérie Abonné

Traitement médical, rééducation périnéale et implantation chirurgicale de dispositifs suppléant la continence anale permettent de régler la presque totalité des incontinences anales (IA). Indications respectives avec le Dr... Commenter

13.11.2014

Grand pourvoyeur de gastro-entérites Vaccination antirotavirus jugée très positive Abonné

Désormais recommandée par le Haut conseil de la santé publique (HCSP), la vaccination des nourrissons de moins de 6 mois contre les rotavirus est susceptible de réduire significativement le nombre d’hospitalisations et de décès... 1

1415844892561210_IMG_140636_HR.jpg
13.11.2014

Cancers des voies biliairesAméliorer la prise en charge en évitant les diagnostics tardifs Abonné

La découverte souvent tardive des cancers biliaires (cholangiocarcinomes ou cancers de la vésicule) explique pour part un pronostic en général sombre. Le Dr David Malka, gastroentérologue à l’Institut Gustave Roussy insiste sur... Commenter

13.11.2014

Douleurs abdominales et diarrhées Premier épisode de colite aiguë : la conduite à tenir est systématisée Abonné

Défini par une inflammation de tout ou partie de la muqueuse colo-rectale diagnostiquée dans les six semaines après le début des symptômes, un premier épisode de colite aiguë doit conduire à un bilan étiologique minutieux. Commenter

1415844884561205_IMG_140630_HR.jpg
13.11.2014

La stéatose hépatique non alcooliqueIdentifier les patients à risque de complication  Abonné

Tests hépatiques perturbés non expliqués par un alcoolisme ou une hépatite B ou C… ou discrètes élévations des transaminases à tort rassurantes chez un patient diabétique et/ou obèse qui ne se plaint de rien ? Stéatose ou NASH,... Commenter

1415844874561248_IMG_140646_HR.jpg
13.11.2014

Éliminer abcès, tumeurs, fistules et MSTCrise hémorroïdaire : l’examen clinique reste essentiel Abonné

Douleurs, hémorragies, tuméfaction anale, ces symptômes ne doivent pas être attribués à des hémorroïdes sans inspection de la région anale. Commenter

1415844863561236_IMG_140642_HR.jpg
13.11.2014

Prise en charge de la dyspepsieToujours éliminer une cause organique Abonné

Face à une dyspepsie, une endoscopie haute s’impose lors du bilan initial chez tout patient de plus de 50 ans ou, quel que soit l’âge, en cas de signes d’alarme, d’antécédents ou en cas de persistance des symptômes malgré un... Commenter

13.11.2014

RGO du nourrisson Quid des IPP Abonné

En dehors de l’œsophagite érosive ou les symptômes d’un reflux après un an, les indications des les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) chez le nourrisson sont en effet hors AMM et doivent (d’autant plus !) être mûrement... Commenter

1415844835561232_IMG_140644_HR.jpg
13.11.2014

Corriger les idées reçues Les mesures hygiénodiététiques ont des effets modestes dans la constipation chronique de l’adulte Abonné

La presque totalité des constipations étant d’origine fonctionnelle, le traitement dépend de sa forme, constipation de transit ou terminale. Le point avec le Pr Michel Dapoigny, médecine digestive et hépato-biliaire, au CHU... Commenter

Pages

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 3

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... Commenter

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 6

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter