CONGRÈS HEBDO-4es Assises nationales de gynécologie | Le Quotidien du Médecin

DOSSIER

Publié le 12.07.2013 (mis à jour le 12.07.2013)

CONGRÈS HEBDO-4es Assises nationales de gynécologie

CONGRÈS HEBDO-4es Assises nationales de gynécologie

Les 4es Assises nationales de gynécologie se sont tenues du 31 mai au 1er juin à Nancy.

1373505390446493_IMG_108662_HR.jpg
11.07.2013

4es assises nationales de gynécologie à NancyProfession : La gynécologie a besoin de spécialistes Abonné

En 2012, il y a eu seulement 2 inscriptions en gynécologie médicale et obstétrique et 22 en gynécologie médicale. Le nombre des spécialistes n’a cessé de diminuer et la tendance est encore à la baisse dans les années à venir. Commenter

1373505407446491_IMG_108661_HR.jpg
11.07.2013

Lésions du col utérin Peut-on diminuer le taux de conisation? Abonné

L’indication du traitement des CIN (Cervical intraepithelial neoplasia) doit tenir compte de la balance bénéfice/risque et dépend de la probabilité d’évolution vers le cancer et de la rapidité de la progression. Quelles que... 2

11.07.2013

Cancer du seinLes conditions du dépistage par tomosynthèse Abonné

On dispose aujourd’hui d’études récentes qui montrent l’apport de la tomosynthèse en terme de dépistage. Mais les problèmes du coût de cet examen et le surcroît d’irradiation ne sont pas réglés. Commenter

11.07.2013

Nutrition et reproductionLa part du mâle Abonné

Le surpoids et l’obésité seraient des causes potentiellement réversibles d’infertilité masculine. Une alimentation déséquilibrée de l’homme aurait également un impact sur les caractéristiques du spermatozoïde et pourrait induire... Commenter

11.07.2013

L’autoconservation ovocytaireFaut-il étendre ce droit? Abonné

L’autoconservation ovocytaire est autorisée avant traitement potentiellement stérilisant et dans le cadre du don d’ovocytes. Faut-il envisager de l’étendre chez des femmes qui désirent remettre une grossesse à plus tard sans... Commenter

11.07.2013

Contraception d’urgence Sous-utilisée et méconnue Abonné

Près d’un tiers des femmes françaises fertiles (soit environ 2,5 millions de femmes) ayant des rapports sexuels et ne souhaitant pas de grossesse a au moins eu une fois dans l’année des rapports à risque de grossesse. Commenter

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 1

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 60

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter