Après Outreau III - Parole d’enfants : l'ère du doute
Décryptage

Après Outreau IIIParole d’enfants : l'ère du doute

11.06.2015

Quelques jours après le verdict d’Outreau III, l’Assemblée nationale débat aujourd’hui de la proposition de loi sur le signalement de maltraitances par les professionnels de santé. Mais après l’affaire qui a fait dérailler la machine judiciaire et ses experts, la parole de l’enfant est devenue sujette à une crise de doute.

En acquittant pour la troisième fois Daniel Legrand, alors que plusieurs victimes de viols l’accusaient formellement, la justice a de nouveau jeté le trouble sur la parole des enfants victimes. Depuis les procès de 2004 et 2005 qui avaient innocenté 13 des 17 mis en examen, selon la formule de la directrice de la Protection judiciaire de la jeunesse, Catherine Sultan, « on a peur de passer d’une parole (d’enfant ) presque évangile à un enfant forcément menteur ».

« Les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter