Libération des 7 médecins kényans fauteurs de grève
Brève

Libération des 7 médecins kényans fauteurs de grève

15.02.2017

Les sept syndicalistes médecins kényans condamnés à un mois de prison pour leur rôle dans une grève qui paralyse les hôpitaux publics et écroués en début de semaine ont été remis en liberté mercredi dans l'attente de leur jugement en appel.

D'ici à la date de leur appel, le 23 février, les praticiens reprendront les négociations avec le gouvernement kényan pour tenter de mettre fin au mouvement de grève qui dure depuis le 5 décembre 2016. La juge avait donné aux représentants syndicaux un délai pour mettre fin à la grève avant d'ordonner lundi leur incarcération, faute d'avancée significative dans la négociation.

Le syndicat des praticiens, pharmaciens et dentistes (KPMDU), dont les sept sont membres, avait annoncé la rupture des négociations avec le gouvernement dès l'annonce de l'incarcération des médecins.

Devant la détermination des syndicats et les dégâts causés dans l'opinion publique depuis l'emprisonnement des praticiens lundi, le gouvernement avait dès le lendemain annoncé qu'il ferait « tout ce qui est en son pouvoir » pour qu'ils soient libérés afin que les négociations reprennent.

Outre leurs revendications salariales, les grévistes réclament des moyens supplémentaires pour les hôpitaux publics.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Antibiorésistance : l'OMS publie la liste des bactéries pour lesquelles la recherche de nouveaux antibiotiques est prioritaire

OMS

Pour mieux lutter contre l'antibiorésistance, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publie ce lundi une liste des bactéries résistantes... Commenter

Place des cliniques dans la présidentielle : la FHP délivre ses bons et mauvais points

fhp

Attentive à la tournure de la campagne électorale où la santé et la protection sociale tiennent une bonne place, la Fédération de... Commenter

La société Ophta City condamnée à 30 000 euros d'amende pour exercice illégal de la médecine

Poursuivie par l'Ordre des médecins, l'ARS des Hauts-de-France, la caisse primaire d'assurance-maladie du Nord et par le Syndicat national... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter