Prison avec sursis requise après le décès du petit Ilyès à Saint-Vincent-de-Paul
Brève

Prison avec sursis requise après le décès du petit Ilyès à Saint-Vincent-de-Paul

05.10.2016

Le parquet de Paris a requis, mardi, six mois de prison avec sursis à l'encontre d'une infirmière et d'une cadre de santé dans l'affaire du décès du petit Ilyès, survenu le 24 décembre 2008 à l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul, à Paris. Une amende de 100 000 euros a été requise à l'encontre de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

L'enfant de 3 ans qui avait été admis pour une angine, avait reçu une perfusion de chlorure de magnésium en lieu et place d'un soluté de réhydratation, le « B46 ». Les médecins avaient tenté, en vain, de le réanimer. Le petit garçon était décédé dans la soirée. L'infirmière qui avait effectué la perfusion a immédiatement reconnu son erreur : elle n'avait pas vérifié l'étiquette. C'est la très forte ressemblance de ce flacon avec celui du B46 qui a abouti à cette erreur finale.

L'enquête avait, par la suite, conclu à une série de défaillances liées à des problèmes d'organisation au sein de l'hôpital. Le flacon de chlorure de magnésium faisait partie d'un lot de 12 flacons acheminés par erreur de la pharmacie centrale au service de pédiatrie. Parce qu'il n'existait pas, à l'époque, de procédure de vérification des produits, les flacons de chlorure de magnésium avaient été rangés avec ceux de B46.

La cadre de santé et l'infirmière ont été toutes deux mises en examen, l'une parce qu'elle s'était trompée de flacon, l'autre parce que « le circuit du médicament faisait pleinement partie de ses attributions ».

Quant au pharmacien de l'établissement, la procureure estime qu'il existe un doute le concernant. Son cas est laissé à l'appréciation du tribunal correctionnel.

St. M.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 39

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... 3

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter