Transgenre : l'un des acteurs de Wikileaks Chelsea Manning pourra se faire opérer en prison
Brève

Transgenre : l'un des acteurs de Wikileaks Chelsea Manning pourra se faire opérer en prison

Coline Garré
| 14.09.2016

L'ancienne taupe de Wikileaks Chelsea Manning a stoppé sa grève de la faim après avoir obtenu l'assurance de la part des responsables gouvernementaux qu'elle pourrait se faire opérer dans sa prison militaire pour son changement de genre, indique son entourage.

Chelsea Manning, née Bradley Manning, avait annoncé qu'elle était transgenre à la fin de son procès où elle a été condamnée, pour avoir transmis plus de 700 000 documents confidentiels au site Wikileaks, à 35 ans de prison en août 2013. Les autorités lui avaient accordé le droit à un traitement hormonal dans la prison militaire de Fort Leavenworth (Kansas). Elle avait entamé une grève de la faim la semaine dernière pour obtenir tous les soins nécessaires à son changement de genre, dont une opération chirurgicale.

« Manning sera la première prisonnière aux États-Unis à recevoir ce traitement médical, créant un précédent qui pourra bénéficier à des milliers de prisonniers transgenres », indique le communiqué. Les militaires « me laissent être moi, c'est tout ce que je voulais », a réagi Chelsea Manning.

« Ces soins médicaux sont vitaux pour Chelsea. C'est le refus des autorités de lui procurer ce traitement nécessaire qui l'a amenée à faire une tentative de suicide plus tôt », en juillet, a déclaré de son côté Chase Strangio, avocat de Chelsea Manning et de l'ACLU, la puissante association américaine de défense des libertés civiles qui soutient l'ancien soldat. Chelsea Manning, à l'isolement depuis sa tentative de suicide, se bat également pour avoir le droit de laisser pousser ses cheveux plus long que les 5 cm autorisés à Fort Leavenworth.

En juin, le Pentagone a décidé d'autoriser les personnes transgenres à servir ouvertement dans l'armée. Le système de santé militaire couvre les dépenses médicales pour un changement de genre des militaires lorsqu'elles sont « médicalement justifiées » selon les nouvelles règles.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
MARC P Autre Professionnel Santé 15.09.2016 à 23h06

Le positif c'est qu'en devenant "Chelsea", Bradley va se faire plein d'amis parmi ses codétenus !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Parité dans les Ordres : une ordonnance précise la posologie, un défi pour le CNOM

ordre

Une ordonnance publiée ce 17 février au « Journal officiel » précise les dispositions législatives adoptées depuis un peu plus deux ans,... 15

L’espoir de la vitamine B3 (nicotinamide) dans le glaucome, un effet neuroprotecteur remarquable chez la souris

glaucome

« Tous les traitements du glaucome approuvés à ce jour reposent sur l’abaissement de la pression intra-oculaire. Notre étude montre que le n... Commenter

Décès de patientes traitées par docétaxel, le générique du laboratoire Accord dans le collimateur

ansm

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) informe, dans un courrier adressé aux professionnels de santé,... 28

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter