L'UE restreint les conditions d'utilisation du glyphosate
Brève

L'UE restreint les conditions d'utilisation du glyphosate

Betty Mamane
| 12.07.2016

« Les États membres ont approuvé une proposition de la Commission de restreindre les conditions d'utilisation du glyphosate dans l'UE », a annoncé lundi 11 juillet un porte-parole de l'Exécutif européen, à l'issue d'un vote entre les 28 experts représentant les pays de l'Union européenne. Cette restriction fait suite à la décision de la Commission européenne, le 29 juin, de prolonger de 18 mois au maximum la licence d'utilisation de cet herbicide controversé. Ce en dépit des réticences de plusieurs pays européens.

Ces mesures incluent une interdiction de certains adjuvants du glyphosate et des règles pour limiter son utilisation dans des endroits comme les parcs et les jardins publics.

Lors d'un vote le 24 juin, seulement 19 pays avaient accepté la proposition de la Commission de renouveler la licence du glyphosate, soit pas assez pour obtenir la majorité qualifiée requise, tenant compte notamment du poids démographique des pays. La France et Malte avaient voté contre et sept pays s'étaient abstenus (Allemagne, Italie, Portugal, Autriche, Luxembourg, Grèce, Bulgarie), bloquant la décision.

La Commission a alors décidé seule d'une prolongation temporaire pour éviter qu'un vide décisionnel ne conduise à une interdiction de fait du glyphosate, massivement utilisé par les agriculteurs européens. Cette prolongation est valable jusqu'à la publication d'un avis scientifique de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) pour évaluer les effets sanitaires du glyphosate, au plus tard le 31 décembre 2017.

D'un côté, Bruxelles s'appuie sur l'EFSA, l'Agence européenne de sécurité des aliments, qui juge le risque cancérogène « improbable » lorsque l'exposition au produit actif est prise en compte. Ses détracteurs lui préfèrent celle du Centre international de recherche contre le cancer (CIRC), une branche de l'OMS, qui estime le risque « probable ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 6

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter