Le Pr Joyeux radié par l'Ordre des médecins du Languedoc-Roussillon
Brève

Le Pr Joyeux radié par l'Ordre des médecins du Languedoc-Roussillon

11.07.2016

La chambre disciplinaire de première instance du Conseil de l'Ordre du Languedoc-Roussillon s'est prononcée vendredi pour la radiation du Pr Henri Joyeux, un peu plus d'un mois après l'avoir entendu.

La décision devrait prendre effet le 1er décembre prochain, selon l'Agence de presse médicale (APM). La procédure a été lancée en juin dernier par le Conseil national de l'Ordre des médecins qui s'alarmait de la mise en ligne par le cancérologue montpelliérain d'une pétition à l'attention de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, mettant en garde sur la présence « d'aluminium et de formaldéhyde, deux substances dangereuses voire très dangereuses pour l'humain et en particulier le nourrisson », dans le vaccin hexavalent DTPolio-Hib-Coqueluche-Hépatite B.

Depuis septembre 2014, d'après Henri Joyeux, le recours à ce vaccin serait généralisé car « la situation s'est encore aggravée avec une pénurie généralisée de vaccins tétravalents (DTpolio-Coqueluche) et pentavalents (DTPolio-Hib-Coqueluche) ».

« Les propos du Pr Joyeux ne se fondent sur aucune preuve scientifique, voire alignent des contre-vérités, comme l'a rappelé l'Académie de médecine », relevait le 25 juin 2015 l'Ordre des médecins sur son compte Twitter.

Mise à Jour (12 juillet) :

Le Pr Henri Joyeux a annoncé sur RTL ce 12 juillet qu'il fera appel de la décision de radiation de l'Ordre des médecins, rendue le 8 juillet dernier par la chambre disciplinaire du conseil régional de l'Ordre des médecins du Languedoc-Roussillon. « Il est évident que je vais faire appel et l'appel est suspensif. Je continuerai à consulter, à conseiller », a-t-il expliqué au micro. « Cette décision vient directement du ministère de la Santé et du Conseil de l'Ordre national qui cherche à me faire taire, mais ils n'y arriveront pas », a-t-il commenté, répétant un argumentaire déjà usé l'été dernier.

« Je sais pertinemment ce qui m'attend (en appel à la chambre disciplinaire) du national. On verra », écrit-il encore sur son site internet.

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 11 Commentaires
 
François T Paramédicaux 16.07.2016 à 19h46

Radié pour emettre quelques réserves? Quelqu'un pourrait il m'expliquer pourquoi dans les pays suivants: Allemegne, Autriche, Danemark, Espagne, Finlande, Islande, Norvège, Royaume uni, Pays bas, Lire la suite

Répondre
 
MARIE CHRISTINE G Médecin ou Interne 13.07.2016 à 13h35

Faut-il dorénavant craindre de devoir être radié si on est un "lanceur d'alertes" (à tort ou à raison)?
On peut quand même s'interroger de manière légitime sur les adjuvants (et le Pr JOYEUX a ce Lire la suite

Répondre
 
Michel G Médecin ou Interne 13.07.2016 à 22h29

Certes, mais quid d'une véritable mise en danger de la santé publique de notre pays ?

Répondre
 
JEAN LOUIS C Médecin ou Interne 12.07.2016 à 22h43

Comment un medecin digne de ce nom peut-etre contre les vaccins actuels? il suffit de revenir 30 ou 40 ans en arrière et de regarder l'évolution des pathologies pour en etre persuadé A moins d'etre Lire la suite

Répondre
 
THIERRY B Médecin ou Interne 12.07.2016 à 21h09

Oui question simple et de bon sens: Et s'il avait raison? Et si les vaccination aussi précoces et massives risquaient de déclencher une "tempête immunitaire" chez le BB de moins de 2 ans? Et si il Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 12.07.2016 à 23h52

Koitesse, une "tempête immunitaire", au juste, SVP ? (je parle d'une définition scientifique évidemment)

Répondre
 
Claudine Médecin ou Interne 12.07.2016 à 15h33

Et s'il avait raison ?

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... Commenter

Fils de médecins, Macron défend la « révolution » de la santé  Abonné

MACRON

Plutôt qu'un « catalogue d'espoirs déçus », c'est une « vision, un récit, une volonté » que propose Emmanuel Macron dans son ouvrage «... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter