Autotests VIH : les associations veulent une baisse des coût pour un accès plus slarge
Brève

Autotests VIH : les associations veulent une baisse des coût pour un accès plus slarge

23.06.2016

« Pour une plus large diffusion, pour un impact accru, pour renforcer encore la prévention vis-à-vis du VIH/sida, l’autotest de dépistage du VIH doit bénéficier de la TVA au taux réduit de 5,5 % », demandent AIDES et HF prévention.

Selon ces associations, le coût des autotests mais aussi leur accessibilité sont les principaux freins à sa diffusion de ce nouvel outil disponible depuis le 15 septembre 2015 en pharmacie destiné à toucher « une population qui ne se serait pas dépistée autrement ».

« Avec un prix moyen en pharmacie de 25 à 28 euros, il n’est clairement pas à la portée de tous », estiment les associations. AIDES et HF prévention demandent que l’autotest de dépistage du VIH bénéficie d’une TVA réduite comme c'est le cas, depuis 2014, pour le préservatif. « Pour une plus large diffusion, pour un impact accru, pour renforcer encore la prévention vis-à-vis du VIH/sida, l’autotest de dépistage du VIH doit bénéficier de la TVA au taux réduit de 5,5 % », expliquent les associations.

Elles souhaitent aussi un accès libre en pharmacie – aux côtés par exemple des préservatifs – ce qui donnerait plus grande visibilité et faciliterait « la délivrance, en évitant d’avoir à le demander "publiquement" à son pharmacien ».

Par ailleurs, ces associations se disent toujours « dans l’attente du déblocage de la dotation » qui devait permettre la mise à disposition gratuite des autotests auprès des publics les plus exposés.

Elles rappellent que l'autotest est un outil « efficace et complémentaire de l’offre classique de dépistage (laboratoires, centres de dépistage, TROD par les associations) »

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’ANSES fixe de nouveaux repères pour la consommation alimentaire des adultes

ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) publie ce mardi un avis et un rapport qui actualisent les... 1

Les ordonnances du SML pour « soigner » les maux de Valls et Hamon

Après un « examen complet » des programmes des deux candidats arrivés en tête du premier tour de la primaire à gauche, les médecins du SML... 1

AZF, 13 novembre, Nice : les pistes pour améliorer l'accompagnement psychologique des victimes

psy

Alors que le troisième procès AZF s'ouvre ce 24 janvier, le Pr Jean-Philippe Raynaud, chef du service Psychiatrie de l'enfant et de... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter