Deux ans avec sursis pour le médecin traitant après la mort d'un patient de trois ans.
Brève

Deux ans avec sursis pour le médecin traitant après la mort d'un patient de trois ans.

16.06.2016

À Versailles, un médecin de 53 ans a été condamné à deux ans de prison avec sursis pour non-assistance à personne en danger, suite à la mort de l'un de ses patients âgé de trois ans. Le Parisien relate que l'enfant, atteint du syndrome de Pierre Robin, avait succombé à un œdème du larynx dû à une pharyngite. Le médecin assurait qu'il n'aurait pas été en mesure de diagnostiquer la maladie à l'heure où, occupé avec une jeune patiente dans un cas grave, il n'avait pas reçu l'enfant en consultation.

D.P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 4

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 11

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter