Crise sanitaire grave au Venezuela, le reportage de Libération
Brève

Crise sanitaire grave au Venezuela, le reportage de Libération

02.06.2016

« Cela fait ainsi plusieurs années que les Vénézuéliens ont appris à vivre sans aspirine ou même sans paracétamol, pourtant incontournable face aux virus comme le chikungunya » rapporte Libération, dans un reportage consacré à la crise sanitaire au Venezuela.

Selon le quotidien, la mortalité liée au cancer a augmenté de 5 % en quatre ans. La situation ne serait guère plus favorable pour les patients souffrant de diabète ou de maladie nerveuse, qui « n'apparaissent pas dans les statistiques parce qu'ils meurent chez eux ».

Le reportage énonce des chiffres préoccupants : 85 % des médicaments seraient touchés par les pénuries. Les praticiens, livrés parfois à eux-mêmes retrouvent des conditions d'exercice similaire à celles d'il y a trente ans.

Au Venezuela, 90 % du matériel médical est importé. La forte corruption et le système de contrôle des changes, plomberaient le système d'approvisionnement. Le gouvernement vient de rejeter la demande de l'opposition d'appeler à l'aide humanitaire.

D.P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
KLAUSS Médecin ou Interne 06.06.2016 à 15h42

Bientôt la France et l'Austérité 2017!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cellules, ADN, exosomes, des indices dans le sang à exploiterComment le matériel tumoral circulant peut révolutionner le cancer Abonné

cancer

La détection du matériel tumoral circulant ouvre de nouvelles perspectives pour une meilleure prise en charge des cancers, plus précoce,... Commenter

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Un conflit médical dégénère et jette le discrédit sur un service de dermatologieAccusations publiques, harcèlement : le CHU de Besançon dans la tourmente Abonné

besancon

Ancien chef de service de dermatologie au CHU de Besançon, le Pr Philippe Humbert a dénoncé des maltraitances présumées envers d'anciens... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter