Pfizer interdit totalement l'usage de ses produits pour des exécutions capitales
Brève

Pfizer interdit totalement l'usage de ses produits pour des exécutions capitales

Betty Mamane
| 17.05.2016

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a annoncé qu'il renforçait les dispositions en place contre l'utilisation de ses produits dans des exécutions. Il s'opposait déjà à l'usage de ses médicaments pour des exécutions mais restait le seul laboratoire approuvé par l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) à encore tolérer la distribution auprès d'institutions pénales de produits utilisés dans les cocktails létaux. Sa nouvelle politique consistera à présent à sanctionner ou poursuivre les distributeurs qui revendraient dans ce but, les sept produits employés à cet usage.

« Pfizer fabrique ses produits pour améliorer et sauver la vie des patients. Conformément à ces valeurs, Pfizer s'oppose à l'utilisation de ses produits dans des injections létales pour la peine capitale », a annoncé le groupe dans un communiqué publié sur son site. Il y est spécifié que la distribution des sept produits sera limitée à un groupe de distributeurs et d'acheteurs qui s'engageront à ne pas les revendre à des institutions pénales. Une décision qualifiée d'« exemplaire » par Maya Foa, directrice de l'association anti-peine de mort Reprieve. « Cela signifie que tous les fabricants de produits pour exécution approuvés par la FDA ont pris position contre le détournement de médicaments pour des injections létales, et pris des mesures pour l'empêcher », s'est-elle félicitée.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
m-c medecin Médecin ou Interne 18.05.2016 à 09h17

Quid des marchants d'armes ? Que d'hypocrisie !

Répondre
 
Francis Médecin ou Interne 17.05.2016 à 23h48

« Tant mieux... mais, malheureusement , ce n'est que de la pub médiatico- boursière ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 6

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter