Grippe : le pic est encore attendu
Brève

Grippe : le pic est encore attendu

Betty Mamane
| 18.03.2016

L’augmentation de l’activité grippale se poursuit, possiblement liée à la vague de froid, combinée à la fin des vacances scolaires. En semaine 10 (du 7 au 13 mars 2016), le taux de consultations pour syndromes grippaux est estimé à 425/100 000 par le réseau Sentinelles. Ces derniers ont représenté18 % des consultations de SOS Médecins. En milieu hospitalier, le réseau Oscour (qui représente 89 % des passages aux urgences en France métropolitaine) a rapporté 4 813 passages pour grippe ou syndrome grippal dont 329 hospitalisations. Après une baisse observée la semaine précédente, le nombre de passages et d’hospitalisations augmentent de nouveau, les enfants de moins de 15 ans étant principalement concernés.

L'épidémie est  toujours majoritairement liée aux virus de type B (73 % en médecine ambulatoire) sans signe apparent de gravité. Depuis le 1er novembre 2015, 457 cas graves de grippe, infectés majoritairement par un virus A (61 %) ont été signalés à l’InVS. La plupart des patients avait des facteurs de risque. La moyenne d'âge était de 53 ans. Une majorité d’entre eux n’était pas vaccinée. Un syndrome de détresse respiratoire aiguë sévère était présent chez 35 % des patients. 52 personnes (11 %) sont décédées dont 34 atteintes par un virus A et 18 par un virus B.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Bergerac ouvre un centre de santé et tente d'apaiser les médecins libéraux agacés

bergerac

Est-ce la fin de la pénurie médicale à Bergerac ? En 2016, le départ de plusieurs médecins généralistes libéraux a placé les professionnels... 59

Deux épidémiologies distinctes selon la forme compliquée ou nonL'appendicite aiguë compliquée, une entité (et un traitement) à part Abonné

appendicite

L'appendicite aiguë nécrosée ou perforée ne serait pas l'évolution d'une forme non compliquée non opérée. Selon une étude inédite française... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter