Maîtrise de stage : du mieux pour les médecins salariés des centres de santé
Brève

Maîtrise de stage : du mieux pour les médecins salariés des centres de santé

Christophe Gattuso
| 24.02.2016
  • centre sante

L'Union syndicale des médecins de centres de santé (USMCS) se félicite de la parution d'un décret qui reconnaît le statut spécifique des médecins salariés des centres de santé assurant des fonctions de maîtres de stage. « Nous nous trouvions auparavant dans une situation proche de l'illégalité, qui contraignait les médecins des centres de santé, s'ils souhaitaient être maîtres de stage, à se déclarer en tant que médecin libéral et à cotiser même pour une activité à très faible revenu, explique le Dr Éric May, président de l'USMCS. Pour certains praticiens, les cotisations étaient supérieures à l'indemnisation de la maîtrise de stage ! »

Le décret permet enfin aux maîtres de stage des centres de santé de cotiser en tant que salarié, avec un prélèvement à la source, dans le cadre du statut de collaborateur occasionnel de service public. Dorénavant, les maîtres de stage agréés seront salariés des universités pour leurs fonctions pédagogiques en plus de leurs fonctions de soignant, explique le syndicat.

Le texte permet aussi aux généralistes des centres de santé qui le souhaitent de voir leur complément de rémunération versé directement par l'employeur habituel, mairie, mutuelle ou association. 

Ces aménagements réglementaires sont susceptibles de renforcer encore l'attrait de la maîtrise de stage dans les centres de santé. « Nous avions soulevé ce problème en 2012, nous sommes satisfaits de sortir de l'impasse », conclut le Dr May.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 35

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... Commenter

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter