Résultats préliminaires et contestés d’un vaccin thérapeutique contre le VIH
Brève

Résultats préliminaires et contestés d’un vaccin thérapeutique contre le VIH

28.10.2015

La start-up française Biosantech a présenté mercredi à Paris des résultats très préliminaires d’un essai clinique sur un modèle de vaccin thérapeutique contre le sida pour tenter de trouver un repreneur pour le projet. Ces résultats, non publiés dans une revue scientifique, concernent un vaccin ciblant la protéine Tat qui avait été mis au point et expérimenté par l’équipe du Dr Erwann Loiret (hôpital de la Conception, à Marseille), qui avait ensuite cédé le brevet à Biosantech.

Selon le directeur scientifique de Biosantech, Jean de Mareuil, ce vaccin permet de montrer l’absence de toxicité de la protéine Tat Oyi utilisée dans le vaccin et de découvrir à quelle dose le vaccin était le plus efficace. À la dose de 33 microgrammes, le vaccin a permis à 4 patients sur 12 de baisser leur charge virale jusqu’à une dose « quasi indétectable » un mois après l’arrêt du traitement de trithérapie, un résultat toutefois considéré « non significatif » en raison du petit nombre de personnes incluses dans l’étude. Pour confirmer ces résultats, Biosantech espère pouvoir lancer dès la fin de cette année une nouvelle étude portant sur 80 patients, après avoir obtenu l’accord de l’Agence nationale de sécurité (ANSM).

Interrogé par l’AFP, le Pr Jean-François Delfraissy, directeur de l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS), est resté extrêmement prudent. « Ces résultats m’apparaissent en tout état de cause très préliminaires et on doit les interpréter avec la plus grande prudence », a-t-il estimé.

Le CNRS a lui aussi réagi, soulignant que l’équipe scientifique de l’essai n’avait « pas vocation à s’exprimer dans la presse sur ce sujet en dehors du cadre d’une publication scientifique, a fortiori avant la remise du rapport statistique final de l’étude ».

D. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
erwan D Etudiant en santé 30.10.2015 à 11h59

Un peu de rigueur intellectuelle SPV.
Pour l'instant, c'est le mode de communication des résultats qui est contesté et pas les résultats eux-mêmes...
Vous oubliez de préciser la présence à cette Lire la suite

Répondre
 
Renaud P Médecin ou Interne 29.10.2015 à 10h55

Quarante-douzième vaccin contre le sida, qui rejoindra les autres sur l'étagère des essais infructueux...

Répondre
 
erwan D Etudiant en santé 30.10.2015 à 12h00

Merci pour cet avis Madame Soleil

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter