Dérives sectaires : le Dr Serge Blisko reconduit à la tête de la Miviludes
Brève

Dérives sectaires : le Dr Serge Blisko reconduit à la tête de la Miviludes

Coline Garré
| 07.10.2015

L’ancien député socialiste Serge Blisko, médecin de formation, ex-député-maire du XIIIe arrondissement de Paris, a été reconduit pour trois ans à la présidence de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), selon un décret paru ce mercredi 7 octobre au Journal officiel.

Serge Blisko, 65 ans, avait été nommé en août 2012 par François Hollande à la tête de cette instance, sous la tutelle de Matignon, en remplacement de Georges Fenech, magistrat, aujourd’hui député Les Républicains.

Ce dernier, président du groupe parlementaire d’étude sur les sectes, avait d’ailleurs nourri la polémique, en s’inquiétant du délai de parution du rapport 2013-2014 de la Miviludes puis de publication du décret de nomination (attendu début août). Il dénonçait « une négligence sinon une marque de désintérêt qui porte un coup décisif à la politique gouvernementale menée sans interruption en la matière depuis 1999, toutes majorités confondues ».

« Je ne veux pas entrer dans une polémique politique, il est clair qu’on attaque le Premier ministre à travers moi », a répondu Serge Blisko à la veille de la parution au « JO » de la prorogation de son mandat.

« La Miviludes, instituée en 2002, se porte bien, elle est à effectif complet (15 personnes dont 10 conseillers, NDLR), son budget a même été abondé en ce qui concerne la prévention de la radicalisation violente », a-t-il défendu.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... 1

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 57

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter