Vaccins HPV : l’Agence européenne du médicament lance une investigation concernant deux possibles complications
Brève

Vaccins HPV : l’Agence européenne du médicament lance une investigation concernant deux possibles complications

13.07.2015

Le comité de pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne du médicament (EMA) vient d’annoncer le lancement d’un travail d’investigation pour clarifier l’existence d’un lien possible entre la vaccination contre le papillomavirus (HPV) et la survenue de deux complications : le syndrome douloureux régional complexe (SDRC) et le syndrome de tachycardie orthostatique posturale.

Les réseaux de pharmacovigilance avaient déjà signalé plusieurs cas de femmes développant ces symptômes peu de temps après avoir été vaccinées – signalisations qui ont été prises en compte lors des attributions de mise sur le marché des vaccins successifs. Cependant, « aucun lien de cause à effet n’a été encore démontré », précise le PRAC, qui rappelle que « de tels syndromes peuvent survenir chez des patientes non vaccinées et il est important de savoir si le nombre de cas reportés chez les patientes vaccinées contre le HPV est plus important que ce à quoi l’on pourrait s’attendre ».

Les experts du PRAC doivent rendre leur rapport le 25 septembre prochain. Les vaccins anti-HPV actuellement autorisés en France sont le Gardasil (protégeant contre les valences 6, 11, 16 et 18) et le Cervarix (valences 16 et 18). Un vif débat public avait d’ailleurs eu lieu sur le possible surrisque de sclérose en plaques associé à la vaccination par le Gardasil.

D. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
yannick j Médecin ou Interne 15.07.2015 à 09h02

Des syndromes de foldingues. ....

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 10

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter