Transplantation utérine : encore « au stade expérimental » mais le programme de recherche doit être poursuivi, estime l’Académie
Brève

Transplantation utérine : encore « au stade expérimental » mais le programme de recherche doit être poursuivi, estime l’Académie

25.06.2015

L’Académie de médecine a approuvé cette semaine par 39 voix pour, 15 voix contre et 28 abstentions le rapport sur la transplantation utérine présenté par les Prs Roger Henrion et Jacques Milliez au nom du groupe de travail constitué par les commissions : Reproduction et développement, Éthique et droit.

L’Académie de médecine s’est déclarée favorable à la poursuite d’un programme de recherche sur la transplantation d’utérus, alors que deux équipes françaises sont sur les rangs pour expérimenter cette intervention risquée et autour de laquelle subsistent des incertitudes.

L’Académie prend acte du fait qu’une transplantation de l’utérus à partir de donneuses vivantes a permis, en Suède, la naissance d’enfants vivants et que l’opération est désormais « possible » et les recherches déjà entreprises ou prévues en France devraient « contribuer à apporter des éléments déterminants sur la faisabilité et les conditions de mise en œuvre de cette approche », poursuivent les académiciens.

L’Académie tient néanmoins à préciser que l’intervention reste « actuellement au stade expérimental » et que « de nombreuses incertitudes et difficultés devront encore être surmontées avant que la transplantation utérine puisse trouver place dans un programme national de transplantation d’organes ». Les académiciens soulignent en particulier les incertitudes concernant l’avenir à moyen et long terme des enfants.

L’Académie recommande que le programme de recherche soit « strictement encadré », « qu’une information claire et détaillée... soit délivrée aux donneuses vivantes et aux receveuses » et qu’un accompagnement attentif soit mis en œuvre avant, pendant et après la procédure.

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter