Viagra féminin : des experts donnent un feu vert avant une décision de la FDA
Brève

Viagra féminin : des experts donnent un feu vert avant une décision de la FDA

05.06.2015

Un comité consultatif d’experts a recommandé jeudi à l’Agence américaine des médicaments (FDA) d’autoriser la commercialisation du premier Flibanserin, encore appelé « Viagra féminin », mais sous conditions en raison des risques de somnolence, d’évanouissements et d’hypotension.

La FDA n’est pas tenue de suivre les recommandations du comité d’experts même si le plus souvent elle les entérine. La décision a été prise par 18 voix contre 6 pour autoriser la vente de ce médicament, à condition que son fabricant Sprout Pharmaceuticals mette en place des procédures d’information et de pharmacovigilance.

Le Flibanserin a déjà essuyé deux refus en 2010 et 2013. Développé par Boehringer Ingelheim, il a été vendu à la firme américaine Sprout après le premier refus. Indiqué chez les femmes non ménopausées souffrant d’une baisse du désir sexuel, le Flibanserin a fait l’objet de vifs débats entre groupes féministes s’affrontant à coup de pétitions. L’une de ces pétitions, lancée par le groupe Even the Score, accusait la FDA de sexisme en rejetant l’approbation à deux reprises, rappelant que le Viagra est commercialisé depuis 1998 pour soigner les dysfonctionnements sexuels masculins.

Parmi les opposants, la « New View Campaign » menée par la psychologue et thérapeute Leonore Tiefer de l’Université de New York accuse les groupes pharmaceutiques de vouloir « médicaliser le sexe » pour gagner de l’argent.

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
JEAN-FRANCOIS C Paramédicaux 12.06.2015 à 11h39

« Ça devrait faciliter le tournage des films porno (comme le viagra l'a fait pour les hommes)... »

Répondre
 
Démerdecine générale Médecin ou Interne 06.06.2015 à 14h30

« L'article du Quotidien est incomplet. Il aurait pu détailler les détails scientifiques du produit. Ce n'est pas très professionnel. »

Répondre
 
EMMANUEL G Médecin ou Interne 05.06.2015 à 17h17

« On ne peut comparer l'effet sur un homme et sur une femme, c'est triste à dire, mais la femme serait plus sensible psychologiquement que nous ? »

Répondre
 
MIREILLE B Médecin ou Interne 05.06.2015 à 19h16

« Ce n'est pas triste, cela veut dire que la femme est plus sensibles aux sentiment, au vecu , aux évènements de vie, etc , alors que l'home est peut etre plus centré sur l'action
Néanmoins cela n Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 64

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter