Le secrétaire d’État américain John Kerry se fait une fracture du col après une chute dans les Alpes françaises
Brève

Le secrétaire d’État américain John Kerry se fait une fracture du col après une chute dans les Alpes françaises

01.06.2015

Le secrétaire d’État américain John Kerry, 71 ans, s’est cassé le col du fémur lors d’une chute à vélo dans les Alpes françaises, près de Scionzier (Haute-Savoie) alors qu’il s’apprêtait à s’attaquer au col de la Colombière, un grand classique du Tour de France. Il a aussitôt été évacué vers l’hôpital universitaire de Genève en attendant d’être rapatrié à Boston en compagnie de son chirurgien.

Dimanche, après la chute de M. Kerry, le département d’Etat avait d’abord indiqué qu’il retournerait le jour même aux États-Unis, avant d’annoncer quelques heures après qu’il passerait finalement la nuit à l’hôpital universitaire de Genève. Une chose est certaine : « Le Dr Dennis Burke, chirurgien orthopédique du secrétaire Kerry, accompagnera le secrétaire lors de son voyage retour à Boston pour surveiller l’état du secrétaire et s’assurer qu’il reste confortable », selon le porte-parole du département d’État John Kirby. Il sera transporté à Boston à bord d’un avion militaire américain venu de Ramstein, en Allemagne, a-t-il dit, précisant que du personnel militaire médical serait à bord. « Il a été jugé raisonnable qu’il reste cette nuit à l’hôpital en observation », a expliqué M. Kirby. Il a pu ainsi s’entretenir avec le président Barack Obama.

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
JEAN BRUNO M Médecin ou Interne 02.06.2015 à 11h28

« Sa chute est un acte manqué qui montre à quel point il avait envie de retourner à Genève négocier avec les Iraniens. »

Répondre
 
PIERRE C Médecin ou Interne 01.06.2015 à 22h35

« Heureux mortel qui a le temps de faire du vélo en France »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Radié par l'Ordre pour non-paiement de ses impôts, un généraliste réhabilité par le conseil d'État

radié

Le fait pour un praticien de ne pas avoir payé ses impôts constitue-t-il un comportement de nature à déconsidérer la profession ? Oui, à en... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter