L’OMS appelle à plus de transparence dans la recherche médicale
Brève

L’OMS appelle à plus de transparence dans la recherche médicale

16.04.2015

L’organisation mondiale de la santé a appelé lors d’une déclaration publique à communiquer les résultats des essais cliniques quels qu’en soient les résultats. L’objectif est d’améliorer les décisions relatives à la sécurité et l’efficacité des vaccins, des médicaments et des dispositifs médicaux. « Notre intention est de promouvoir le partage des connaissances scientifiques afin de faire progresser la santé publique », a déclaré le Dr Marie-Paule Kieny, Sous-Directeur général de l’OMS pour les systèmes de santé et l’innovation. « Le fait de ne pas divulguer publiquement les résultats des essais engendre une désinformation, conduisant à des priorités biaisées en matière de recherche et de la santé publique », poursuit-il.

L’OMS appelle également à la transparence des essais cliniques déjà réalisés mais qui n’ont été ni déclarés, ni enregistrés et dont les résultats peuvent encore avoir une incidence importante sur la recherche scientifique d’aujourd’hui. L’organisation a également réaffirmé la nécessité d’inscrire tous les essais cliniques (mode opératoire et résultats) sur le registre international dédié (ICTRP), créé par l’OMS. Les détails des publications par pays sont accessibles grâce à une plate-forme Internet. « Nous avons besoin de la collaboration de tous ces acteurs de faire respecter la transparence dans leurs juridictions afin d’accroître les avantages et diminuer les risques pour les patients, les bénévoles des essais cliniques et le grand public », a conclu le Dr Kieny.

Sophie Martos
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
sécurité

968 agressions déclarées en 2016 : année noire pour la sécurité des médecins

Le nombre de d'agressions de praticiens déclarées s'est envolé en 2016 pour atteindre un nombre record, selon un bilan de l'Observatoire de la sécurité des médecins publié en exclusivité par « le Quotidien ». Dans deux tiers des cas, les incidents concernent un généraliste. Les menaces verbales restent majoritaires mais les cas de vandalisme augmentent. Commenter

Baisses des forfaits techniques, suppression du modificateur ZLes radiologues en grève contre les coups de rabot tarifaire Abonné

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) appelle les spécialistes à une journée de grève nationale aujourd'hui pour refuser... Commenter

La surveillance active, une option viable dans les cancers de la prostate localisés

prostate

Deux études observationnelles publiées dans le « JAMA » dressent un tableau complet des effets secondaires associés aux différentes... 1

La CSMF réclame une loi de santé rectificative et détaille son projet politique

ortiz

À un mois du premier tour de la présidentielle, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) a placé le futur président de la Rép... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter