Deux cadres du ministère de la Santé pakistanais sanctionnés pour gaspillage de vaccins
Brève

Deux cadres du ministère de la Santé pakistanais sanctionnés pour gaspillage de vaccins

04.03.2015

Les autorités pakistanaises ont suspendu de leur fonction deux cadres du ministère de la Santé pour avoir jeté l’équivalent de 3,7 millions de dollars en vaccins fournis par l’Unicef, entreposés « par négligence » à des températures trop élevées. Des groupes électrogènes auraient été éteints pour économiser de l’énergie, rapporte la ministre pakistanaise de la Santé, assurant que le rapport d’enquête final serait déposé dans une semaine et que la moitié du stock actuel de vaccins « cinq en un » pouvait encore être utilisé.

Les vaccins « cinq en un » permettent d’immuniser les enfants contre le tétanos, la diphtérie, l’hépatite B, la coqueluche et un bacille à l’origine de la pneumonie et de la méningite.

L’immunisation des enfants demeure un défi de taille pour ce pays de près de 200 millions d’habitants. L’an dernier, plus de 300 personnes ont ainsi été diagnostiquées avec la polio au Pakistan – soit 85 % des cas recensés dans le monde.

Dans certaines régions du pays, des factions talibanes et des mollahs ultra-conservateurs s’opposent à la vaccination antipolio qu’ils présentent comme un complot de l’Occident pour stériliser les musulmans. Cette semaine, 471 personnes ont été écrouées dans le nord-ouest du Pakistan (l’une des régions les plus touchées par la polio) pour avoir refusé de vacciner leurs enfants.

Clémentine Wallace (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
04.03.2015 à 21h05

« Chez nous en France, une telle sanction c'est pas à un ministre de la santé que ça arriverait... »

Répondre
 
05.03.2015 à 09h25

« Et pourtant, ceci aurait pu montrer l'exemple... »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 64

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter