Perpétuité pour un infirmier allemand qui aurait avoué une cinquantaine d’homicides
Brève

Perpétuité pour un infirmier allemand qui aurait avoué une cinquantaine d’homicides

26.02.2015

Un ancien infirmier allemand, Niels H., déjà incarcéré depuis sept ans pour tentative de meurtre, a été condamné jeudi par le tribunal d’Oldenboourg à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de deux patients par surdosage de médicaments. Il pourrait comparaître à nouveau pour une trentaine à une soixantaine tentatives de meurtres qui ont été confessées à son psychiatre au début de l’hiver.

Les premiers faits remontent à 2005 à la clinique de Delmenhorst en Basse-Saxe, Niels H. a été surpris par une de ses collègues en train d’administrer un médicament à un patient, sans raison. Après avoir été dénoncé, l’accusé est jugé et incarcéré en 2008 pour tentative de meurtre. Lors du procès, il avait invoqué le motif de l’ennui face à ses actes.

L’histoire fait du bruit et une femme émet des doutes face au décès de sa mère, une enquête débute et plusieurs corps sont exhumés. Les rapports concluent à la présence de substances suspectes chez cinq personnes. Trois décès s’avèrent être liés à une injection mortelle. En janvier 2014, une nouvelle enquête débute après que Niels H. avoue à son codétenu qu’il serait responsable d’une cinquantaine d’homicides. Début de l’hiver, l’ex-infirmier aurait reconnu, devant le psychiatre chargé de l’examiner, une trentaine à une soixantaine de tentatives de meurtre. Suite à ces révélations, huit corps vont être exhumés la semaine prochaine et d’autres exhumations sont prévues dans le cadre de la nouvelle investigation. Près de 200 décès ont été enregistrés dans les services dans lequel Niels H. a travaillé lorsqu’il était infirmier. Tous les dossiers vont être réexaminés par les enquêteurs.

S. M (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
27.02.2015 à 19h24

« Si on devait faire passer aussi à d'autres même mort ,on aurait pas finit d'attendre les résultats ! »

Répondre
 
26.02.2015 à 18h40

« C'est malheureux chaque pays a "son nettoyeur", on devrait faire passer des tests psychiques aux infirmiers en gériatrie (secteur médical et psychiatrique) tous les 2 ans pour reconnaître si leur mé Lire la suite

Répondre
 
27.02.2015 à 09h04

« Ne faire passer des tests qu'aux infirmiers, pas à d'autres aussi ??? »

Répondre
 
27.02.2015 à 20h21

« Que les infirmiers docteur ??? !!! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter