Pakistan : quatre vaccinateurs anti-polio ont été massacrés
Brève

Pakistan : quatre vaccinateurs anti-polio ont été massacrés

27.11.2014
  • 1417109506567340_IMG_142396_HR.jpg

Quatre vaccinateurs, un homme et trois femmes, ont été abattus mercredi 26 novembre dans la banlieue de Quetta, capitale du Baloutchistan, au sud-ouest du Pakistan, par des hommes armés, alors qu’ils s’apprêtaient à immuniser des enfants contre la poliomyélite.

Trois autres femmes ont été également blessées et transportés à l’hôpital civil de Quetta. « J’étais assise à l’avant de notre véhicule. Deux hommes à moto ont fait signe d’arrêter au chauffeur. Il a freiné, les hommes ont montré leur arme et notre chauffeur a pris la fuite. Ils ont alors commencé à canarder par l’avant du véhicule. J’ai été touchée et je me suis couchée, je saignais », a raconté Rubi, une vaccinatrice rescapée.

« Les tirs ont arrêté et les assaillants ont pris la fuite. Je me suis retournée et j’ai vu mes collègues qui gisaient dans une mare de sang. J’ai vu un policier dans la rue, j’ai crié à l’aide mais il a pris la fuite. J’ai continué à crier au secours mais les voitures passaient sans s’arrêter... jusqu’à ce qu’un homme vienne à notre secours et conduise notre voiture jusqu’à l’hôpital », a-t-elle ajouté.

Ces meurtres ont conduit à l’arrêt temporaire de la vaccination à Quetta. L’association locale des vaccinateurs refuse de reprendre le travail « tant que leur sécurité ne sera pas assurée », alors que le gouvernement du Baloutchistan souhaitait une reprise dès ce jeudi.

Au moins 65 travailleurs antipolio ont été tués ces deux dernières années au Pakistan, premier foyer mondial, qui abrite 85 % des cas recensés cette année dans le monde. Au moins 246 cas y ont été diagnostiqués en 2014.

C. G. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
30.11.2014 à 02h44

« " Non FBI ET USA " déjà utilisé et connu il y a + de 20 ans donc vengeance pour certaines tribu autochtones" ! »

Répondre
 
05.12.2014 à 14h34

« C'est plutôt la CIA et non le FBI, voire la NSA. Mais clairement, on reste sur une démarche émanant des USA. »

Répondre
 
28.11.2014 à 14h31

« Archaïsme et lâcheté. »

Répondre
 
05.12.2014 à 14h31

« C'est avec cette ruse que les USA sont remontés jusqu'à Ben Laden : substituer l'injection par une prise de sang pour des tests ADN. Et c'était au Pakistan aussi !! Voila le prix qu'il faut maintena Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Réforme du troisième cycle : les jeunes voient rouge, s'estimant exclus des discussions

internes

Le torchon brûle autour de la réforme du troisième cycle des études médicales. L'Intersyndicat national des internes (ISNI) et... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter