Programme de stérilisation en Inde : 10 décès, des complications pour 60 femmes
Brève

Programme de stérilisation en Inde : 10 décès, des complications pour 60 femmes

12.11.2014

Dix femmes sont mortes et une soixantaine d’autres souffrent de complications à la suite d’un programme de stérilisation de masse mené dans l’État de Chhattisgarh, au centre est de l’Inde, samedi 8 novembre.

Près de la moitié (24) des femmes ayant subi des complications est dans un état grave, ont annoncé les autorités, après avoir eu connaissance de multiples signalements faisant état de baisse de tension ou de vomissements.

Les raisons des décès sont encore inconnues, mais les médecins s’interrogent sur le rôle des médicaments administrés après l’opération, une stérilisation par voie laparoscopique, sous anesthésie générale.

Le gouvernement de l’État du Chhattisgarh a lancé une enquête et ordonné la suspension de quatre responsables du secteur de la santé. Une plainte a été déposée par la police contre le chirurgien qui a opéré.

Une réponse à la colère des habitants du district de Bilaspur, lieu de l’opération, qui sont descendus dans la rue, en demandant des sanctions contre les médecins.

Chaque famille d’une femme décédée sera indemnisée à hauteur de 400 000 roupies (5 200 euros environ).

Ces opérations de stérilisation sont organisées dans divers États dans le cadre d’un programme national qui prévoit d’accorder 1 400 roupies (20 euros) aux femmes volontaires.

Plusieurs ONG - comme Human Rights Watch (HRW) - dénoncent ces opérations de stérilisation, où les femmes sont mal informées des risques qu’elles encourent, et sont opérées dans des conditions médicales parfois déplorables. HRW plaide aussi pour une meilleure information des hommes en terme de contraception. Le programme de planning familial Indien cible essentiellement les femmes : un tiers de la population y ayant recours opte pour la stérilisation de la femme ; celle de l’homme étant mal acceptée socialement.

C.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
12.11.2014 à 22h07

« Vraiment ils ne sont pas au point en Inde. Un bon épandage chimique comme ceux qui nous tombent quotidiennement sur la tête via les chemtrails enrichis en modificateurs hormonaux baissant la fertili Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter