Maternité d’Orthez : l’anesthésiste reconnaît avoir bu le soir de l’accident
Brève

Maternité d’Orthez : l’anesthésiste reconnaît avoir bu le soir de l’accident

15.10.2014

L’anesthésiste belge, mise en examen pour « homicide involontaire aggravé » après le décès d’une de ses patientes fin septembre à la maternité d’Orthez, a reconnu avoir consommé de l’alcool le soir des faits tout en assurant qu’elle n’était « pas ivre », a-t-on appris de source judiciaire.

« Le soir des faits, j’avais bu, une demi-bouteille d’un mélange de vodka et d’eau de 50 cl. Je n’étais pas ivre, j’étais à 70% de mes capacités », a déclaré selon cette source l’anesthésiste de 45 ans, qui comparaissait ce mardi devant la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Pau pour demander sa remise en liberté. La décision a été mise en délibéré et sera rendue jeudi matin.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter