L’ANSES lance une étude sur les pesticides à domicile
Brève

L’ANSES lance une étude sur les pesticides à domicile

02.07.2014

L’Observatoire des résidus de pesticides (ORP) de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) lance demain, jeudi 3 juillet, l’étude Pesti-Home, pour mieux connaître les utilisations domestiques des produits destinés à éliminer les nuisibles (souris, moustiques, acariens, insectes, champignons, mais aussi puces ou tiques) dans et autour de la maison.

Nationale, elle doit compléter les travaux déjà existants sur les expositions via l’alimentation et les utilisations professionnelles de ces produits. « L’objectif est d’avoir une vue, pour un individu donné, de ce qu’il utilise globalement. Aujourd’hui, on ne sait pas quelles sont les fréquences d’utilisation des produits », explique Jean-Luc Volatier, adjoint au directeur de l’évaluation des risques à l’ANSES.

Elle est financée par les ministères de l’Écologie, de la Santé, et de l’Agriculture, dans le cadre du plan Ecophyto et devrait contribuer à définir des priorités de santé publique pour réduire l’exposition des populations aux pesticides.

Elle répond ainsi à l’une des recommandations de l’expertise collective de l’INSERM sur les pesticides et leurs effets sur la santé, de juin 2013.

L’étude, qui sondera les usages de 1 500 foyers tirés au sort au sein de 150 communes de la métropole, se poursuivra jusqu’en octobre 2014. Les résultats sont attendus en 2015.

C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 39

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... 2

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter