MERS-COV : la situation reste grave mais toujours pas d’état d’urgence
Brève

MERS-COV : la situation reste grave mais toujours pas d’état d’urgence

18.06.2014

À l’issue de la 6e réunion d’urgence sur le coronavirus MERS, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mardi que la situation restait « grave » mais qu’il n’y avait pas lieu de déclarer un « état d’urgence ». « La situation reste grave. Cependant, la récente recrudescence du nombre de cas qui a débuté en avril a maintenant considérablement diminué », a déclaré le Dr Keiji Fukuda, directeur général adjoint de l’organisation.

Le Comité d’urgence de l’OMS a également relevé l’absence « de preuve de transmission interhumaine durable dans les communautés » et a souligné les « efforts importants déployés pour renforcer les mesures de prévention et de contrôle au Moyen-Orient et en particulier dans les pays affectés ». « Ces efforts semblent avoir payé. Nous pensons que c’est une des raisons principales pour expliquer pourquoi le nombre de cas a diminué », a-t-il affirmé.

Le Comité a conclu « à l’unanimité que les conditions d’une d’urgence de santé publique de portée globale ne sont pas remplies ». Toutefois, la vigilance doit rester de mise, en particulier compte tenu de l’augmentation des voyages prévus vers La Mecque pour la omra (petit pèlerinage), le Ramadan et le Hajj (grand pèlerinage) en Arabie saoudite. Une nouvelle session du Comité aura lieu en septembre, peu avant le rassemblement du hajj en octobre.

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
25.06.2014 à 18h19

« "Mais il n'y a pas que l'Orient d'infecté, c'est mondial"! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plan maladies rares : les associations en appellent aux présidentiables Abonné

accroche evenement

À moins de 2 mois des présidentielles et à 3 mois et demi des législatives, les 210 associations et acteurs de la recherche, rassemblés dans... Commenter

Deux avenants sur l'avantage maternité et la télémédecine soumis à signatureLes « négos » reprennent, la FMF songe à partir Abonné

revel

L'assurance-maladie et les syndicats tenteront de s'accorder, mercredi, sur deux avenants relatifs à l'avantage supplémentaire maternité et... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter