Permis de conduire : le Sénat ajoute une formation aux premiers secours
Brève

Permis de conduire : le Sénat ajoute une formation aux premiers secours

02.05.2014

Le Sénat a adopté à l’unanimité mercredi 30 avril une proposition de loi UMP ajoutant une formation aux premiers secours dans le cadre de la préparation du permis de conduire.

La PPL de Jean-Pierre Leleux contient un unique article : « Les candidats à l’examen du permis de conduire sont formés aux notions élémentaires de premiers secours en cas d’accident de la circulation. Cette formation est sanctionnée dans le cadre de l’examen du permis de conduire ». Elleconcernerait des notions élémentaires comme alerter les secours, baliser les lieux, ventiler, comprimer et sauvegarder la vie des blessés.

2 000 morts en moins

« Les efforts de la France en matière de sécurité routière ont permis une baisse considérable du nombre de personnes tuées chaque année sur la route depuis les années 1970, avec un seuil qui est passé de 6 000 tués sur les routes dans les années 1970 à environ 4 000 victimes aujourd’hui. Mais de nombreuses victimes d’accidents de la route décèdent avant l’arrivée des secours. Entre 250 et 350 vies pourraient être sauvées si les témoins connaissaient les gestes de premiers secours », a argumenté Jean-Pierre Leleux.

Le texte doit encore recevoir l’aval de l’Assemblée nationale mais le gouvernement a pris l’engagement, par la voix du secrétaire d’État aux Collectivités André Vallini, de prendre le décret d’application d’ici l’été.

C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
03.05.2014 à 17h01

« "2000 morts en moins" ce sera 2000 morts en plus. Ce sera le"foutoir le plus complet" et les "pompiers eux ils en disent quoi que d'autres fassent le travail à leur place" ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
vieux

Grippe : premières leçons d'une épidémie précoce Abonné

L'arrivée précoce de la grippe a surpris les professionnels de santé et les hôpitaux. Le virus A(H3N2) circulant touche en majorité les personnes âgées. D'aucuns évoquent déjà l'épidémie de l'hiver 2014/2015 où une surmortalité record avait été observée avec un excès de 18 300 décès. Le Pr Bruno Lina estime qu'il ne s'agit pas d'une « réplique de 2014 ». De plus, la souche circulante est une... 2

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 89

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter