Un médecin condamné pour avoir transformé ses patients en cobayes
Brève

Un médecin condamné pour avoir transformé ses patients en cobayes

29.01.2014

6 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende. C’est la sanction prononcée par la justice à l’encontre d’un pneumologue de Grasse, accusé d’avoir administré à quatre de ses patients deux traitements expérimentaux à leur insu. L’affaire était relatée par Nice-Matin hier, mardi 28 janvier. Les patients souffraient de problèmes respiratoires. Le médecin avait falsifié leurs dossiers médicaux et recevait des laboratoires plusieurs milliers d’euros. Selon le quotidien, le médecin aurait déclaré qu’il n’avait « pas fait ça pour l’argent mais pour faire avancer la recherche ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
30.01.2014 à 22h04

« Avec pattes et poils ? Abracadabravo ! »

Répondre
 
30.01.2014 à 11h35

« Bah il n'est pas supposé innocent puisqu'il a reconnu les faits et a été condamné... »

Répondre
 
30.01.2014 à 01h15

« Il a transformé des patients en cobayes mais c'est un prodige, de la magie. Non il a testé des médocs en dehors de toute règle en se servant de malades comme bétail humain. »

Répondre
 
29.01.2014 à 21h41

« Les protocoles d'essai des médicaments sont très stricts et très encadrés. Ayant participé à plusieurs études de ce type, j'ai pu voir comment nous étions contrôlés. D'ailleurs il ne serait jamais Lire la suite

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 29.01.2014 à 22h41

« Bonjour. Dans cette affaire, la justice s'est déjà prononcée et a condamné le médecin, selon Nice-Matin. La rédaction »

Répondre
 
31.01.2014 à 20h48

« Et j'espère que l'Ordre des médecins va se saisir du cas et sera encore plus sévère. Un médecin retraité »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
vieux

Grippe : premières leçons d'une épidémie précoce Abonné

L'arrivée précoce de la grippe a surpris les professionnels de santé et les hôpitaux. Le virus A(H3N2) circulant touche en majorité les personnes âgées. D'aucuns évoquent déjà l'épidémie de l'hiver 2014/2015 où une surmortalité record avait été observée avec un excès de 18 300 décès. Le Pr Bruno Lina estime qu'il ne s'agit pas d'une « réplique de 2014 ». De plus, la souche circulante est une... 2

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 88

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter