La France s’engage à verser 10 millions d’euros par an à l’OMS
Brève

La France s’engage à verser 10 millions d’euros par an à l’OMS

03.12.2013

La France et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont signé, à l’occasion de la visite du Dr Margaret Chan, directrice de l’organisation, un nouvel accord-cadre pour la période 2014-2019. L’accord vise à renforcer le partenariat entre les deux signataires dans quatre domaines prioritaires : la sécurité sanitaire, les objectifs du développement en santé, la prévention des facteurs de risques et le renforcement des systèmes de santé. La France va ainsi contribuer, à hauteur de 10 millions d’euros par an, aux projets mis en œuvre par l’OMS dans ces quatre domaines. L’accord signé en présence du ministre des Affaires étrangères et du ministre des Affaires sociales et de la Santé, prévoit aussi le soutien de la France pour la mise en place d’un Règlement sanitaire international (RSI) visant à « améliorer la prévention et la réponse face aux urgences épidémiques et aux catastrophes sanitaires, et à la lutte contre la mortalité maternelle et infantile dans les pays en développement ». Il prévoit aussi de renforcer l’échange d’expertise en santé et le plaidoyer en faveur des enjeux de santé mondiale.

 Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
Hervé M Médecin ou Interne 04.12.2013 à 21h48

« Mais pourquoi devons-nous payer encore et quelle est donc l'utilisation de cet argent ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter