Un médecin, maire de sa commune, mis en examen pour trafic de Subutex
Brève

Un médecin, maire de sa commune, mis en examen pour trafic de Subutex

11.10.2013

Médecin de son état, le maire de Hombourg-Haut (Moselle) est soupçonné d’avoir prescrit illégalement du Subutex et d’en avoir ainsi favorisé le marché parallèle.

Interpellé le 9 octobre au matin à son cabinet et placé depuis en garde à vue, il devait être mis en examen ce vendredi 11 octobre pour « violation des règlements sur le commerce ou l’emploi de substances vénéneuses », « délivrance irrégulière » de médicaments toxiques ou stupéfiants et « escroquerie » vis-à-vis de la caisse primaire d’assurance-maladie.

Le procureur estime que le préjudice de la CPAM se chiffre « très certainement à plusieurs dizaines de milliers d’euros ». Trois personnes qui étaient des bénéficiaires importants de ces prescriptions de complaisance ont été également placées en garde à vue.

Le trafic du Subutex est répandu en Moselle, département frontalier avec l’Allemagne et le Luxembourg. En mars, trois médecins de Metz avaient déjà été mis en examen dans le cadre d’un trafic similaire.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
12.10.2013 à 14h49

« Personne n'est au dessus des lois. Souvenons nous
qu'un ancien Président de la République est dans
le collimateur. Alors un simple maire et médecin ! »

Répondre
 
11.10.2013 à 23h48

« Article à maillons manquants devenant incompréhensible dans l'information du procédé utilisé par ce confrère. Merci au Q.D.M d'être plus clair sur cette affaire. »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 12.10.2013 à 10h17

« Bonjour. Pas plus d'information à ce stade. La rédaction. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 10

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter