5 nouveaux praticiens territoriaux de médecine générale s’engagent en Auvergne
Brève

5 nouveaux praticiens territoriaux de médecine générale s’engagent en Auvergne

11.09.2013

L’agence régionale de santé d’Auvergne a signé ce mercredi un contrat avec 5 praticiens territoriaux de médecine générale. Il s’agit des premiers contrats signés en province après l’engagement d’une généraliste de 27 ans à Aubervilliers.

Les cinq signataires s’installeront à Villefranche d’Allier (Allier), Ainay-le-Château (Allier), Murat (Cantal), Champeix (Puy-de-Dôme) et Giat (Puy-de-Dôme). Ils bénéficieront pendant deux d’un complément leur garantissant un revenu net mensuel de 3 640 euros et d’avantages en matière de protection sociale (en cas d’arrêt maladie ou pendant le congé maternité). En contrepartie, les cinq généralistes s’engagent à respecter les tarifs opposables et à participer à la permanence des soins.

L’ARS d’Auvergne espère également trouver des candidats étudiants et internes en médecine ainsi que des étudiants en odontologie pour signer un contrat d’engagement de service public (CESP) qui permet de bénéficier d’une bourse mensuelle de 1 200 euros bruts contre un engagement à exercer dans une zone fragile de la région à l’issue de leur formation.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 12.09.2013 à 00h16

« Grand bien leur fasse. »

Répondre
 
11.09.2013 à 23h52

« Pardonnez leur, ils ne savent pas ce qu'ils font... »

Répondre
 
11.09.2013 à 21h20

« 3640 euros mensues l!!! À peine plus qu´un délégué médical et sa voiture de fonction... Il faut bien être médecin pour accepter cela !!! »

Répondre
 
11.09.2013 à 21h07

« Pouvons nous parler de foutage de gueule ?

Je m'explique.

2 collègues en train de préparer les démarches d'installation ont été approchés par l'ARS pour entre dans ces contrats.

En gros, ces cont Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 11.09.2013 à 20h16

« Commune de Murat, 5795 habitants, 6 médecins installés, que vient faire un médecin subventionné sinon tuer le corps médical en place qui doit se morfondre avec moins 1000 habitants par médecin, votr Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Présidentielle : ces propositions qui agacent le secteur

100%

Le grand oral sur la santé et la protection sociale de cinq candidats à la présidentielle, organisé mardi par la Mutualité française, a... Commenter

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet,... Commenter

« Chez nous » ou la stratégie de dédiabolisation du FN incarnée par un médecin

film

Le nouveau film de Lucas Belvaux, co-écrit avec l'écrivain Jérôme Leroy (auteur du roman « Le Bloc » et habitant du Nord), raconte... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter